Cameroun Années 1917.

Sa Majeste NANGA EBOKO
Entoure ici de ses femmes et enfants. C’est ce chef, allie des Allemands pendant la premiere guerre mondiale, qui donna son nom a la ville de Nanga-Eboko au Cameroun. Les Allemands ayant perdu la guerre, devenu persona non-grata aux yeux des Francais,il s’etait exile a Bata, en Guinee Equatoriale, ou reposent ses restes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s