RAPPEL HISTORIQUE MODIBO KEITA

102 ans il aurait eu, s’il n’avait pas périt le 16 mai 1977 empoisonné en prison par la nourriture qui lui a été servi en prison. L’homme dont il est question est le géant MODIBO KEITA. Voila ce qu’il pensait de la mutation à faire pour construire une dignité africaine:

 » Si nous sommes les uns et les autres animés de la volonté ardente de faire l’unité africaine il nous faut prendre l’Afrique telle qu’elle est… Il faut que nous renoncions aux prétentions territoriales si nous ne voulons pas instaurer en Afrique ce qu’on pourrait appeler l’impérialisme noir. L’impérialisme n’est pas le fait d’un pays, d’un continent ou d’un bloc, l’imperialisme c’est cette volonté de domination d’ un homme sur un homme, d’un peuple sur un peuple, d’une société sur une société et de vouloir à tout prix lui imposer son modèle de penser, son mode de vie, son mode de développement économique et politique. »
Discours du 24 mai 1963 à Addis Abeba au sommet de l’OUA.
Pour rappel le MALI de Modibo est l’un des rares pour ne pas dire le seul pays africain à mettre à disposition de l’unité africaine son territoire dans sa constitution depuis MODIBO KEITA.  » Article 117 : La République du Mali peut conclure avec tout Etat africain des accords d’association ou de communauté comprenant abandon partiel ou total de souveraineté en vue de réaliser l’unité africaine.  »

LES PANAFRICAINS SINCÈRES.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s