12 SECRETS SUR MARTIN BELINGA EBOUTOU, L’HOMME DE MAIN DE BIYA.

Diplomate, homme de main, un ami, un frère… Martin Belinga Eboutou sont aussi un homme de confiance du président camerounais. Sa notoriété dépasse celle des ministres auprès de Paul Biya. Le très influent Belinga, un mystérieux personnage est aussi très influent sur la scène politique du Cameroun. Un pouvoir que lui a conféré Paul Biya, son ami d’adolescence. 
Martin Belinga Eboutou et Paul Biya avaient fait ensemble le séminaire d’Okono et ils ont même poursuivi leurs études universitaires en France. Les deux hommes se connaissent bien. Ils sont tous deux capables de garder des secrets, de protéger et de couvrir l’autre. Découvrez en 12 points le très discret Martin Belinga Eboutou et les scandales dans lesquelles il est souvent cité par la presse locale. 


1. Martin Belinga Eboutou, actuel Directeur de Cabinet civil du président Paul Biya est né le 17 février 1940 à Nkilzok dans l’arrondissement de Zoétélé, près de Yaoundé. 
2. Le jeune Belinga est devenu très tôt à l’entame de ses études secondaires, orphelin de père qui était catéchiste. 
3. Sa mère Véronique l’oriente ensuite aux séminaires d’Otele, Edéa et Akono où il a l’opportunité de rencontrer Paul Barthélémy Biya, l’actuel Président du Cameroun de 7 ans son aîné. Ils seront donc devenus des amis et même des frères. 
4. Martin Eboutou et Paul Biya tous deux ex-séminaristes ont poursuivi leurs études à l’étranger. Belinga est sorti titulaire d’une Licence en droit canon et d’un Doctorat en droit. Il est également diplômé de la section diplomatique de l’ENA de Paris. 

5. Il est revenu travailler pour son frère. Il a été actuellement Conseiller spécial à la Présidence de la République du Cameroun, ministère des Affaires étrangères et dans les ambassades du Cameroun, à Brazzaville et à Paris et actuellement Directeur de Cabinet du président Paul Biya, pour la deuxième fois, avec rang et prérogatives de ministre. 
6. Il aurait géré et détenu les affaires sombres qui impliquent le sommet de l’État. Le « gestionnaire » de tout dossier qui compliquerait le règne de son frère « Président ».

7. Son nom est cité dans les assassinats de l’Abbé Armel Djama et de Mgr Jean-Marie Benoît Bala, tous deux du diocèse de Bafia. Avant sa mort, Mgr Bala aurait envoyé une lettre au nonce qui à son retour l’a remis à Belinga Eboutou qui dirigerait le réseau des homosexuels catholiques. Il corromprait toute l’Église catholique, où il ne donnerait pas moins de 15 à 20 millions aux prêtres qui cèdent, y compris Piero Pioppo, aussi serait impliqué dans ce réseau d’homosexualité. — la sodomisation des prêtes et des évêques serait une forme de domination et d’occultisme au sein de l’église catholique et au sommet de l’État. 


8. On se rappelle en 2006 la mort du jeune Narcisse Djomo Pokam. Le DCC et son amant homosexuel Claude Juimo Monthé seraient présents à l’hôtel Hilton au moment le jeune homosexuel Pokam était victime d’une défenestration de la victime au 8e étage. 
9. Le nom de Belinga Eboutou apparaît aussi dans l’assassinat de Mme Etoa. Il serait aidé L’évêque par l’évêque Adalbert Ndzana qui serait son amant sexuel. 
10.  Quand Belinga Eboutou tue et sacrifie un évêque, Paul Biya se maintient au pouvoir. Le sacrifice d’un chrétien ministre de haut rang vient en deuxième position. Après celui d’un enfant ou bébé, comme plus grand sacrifice acceptable par Satan dans les cercles de sorcellerie.
11. Et ce n’est pas fini, le DCC serait également mêlé au décès de monseigneur Befe Ateba, alors évêque de Kribi. 
12. Cette enième victime n’est pas un prêtre ni un évêque, mais juste un simple chrétien qui serait offert en sacrifice. Lui, c’est l’ancien gouverneur du Littoral, Koungou Edima, que Belinga aurait choisi comme sacrifice pour le maintien de Paul Biya au pouvoir. 

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s