LES BETI ET LE FEDERALISME

Plus que toute autre ethnie ou groupe communautaire, les beti comprennent mieux les affres d’un Etat UNITAIRE tribaliste parce qu’ils en sont les concepteurs, decideurs et principaux beneficiaires de ses retombees positives au detriment des autres ethnies et ceci depuis 35 ans.
Les Beti (majoritairement) aujourdhui opposés au federalisme seront les premiers a demander le federalisme ou meme la secession du pays au cas ou Biya viendrait a se faire remplacer par un Camerounais d’une ethnie differente de la leur.

Ces derniers analysent et comprennent tout debat autour de la federation comme un affaiblissement de l’Etat UNITAIRE et la perte du pouvoir qui en réalité constituent les pilliers de leur mine d’or qu’est le Cameroun.

Il ne faut pas se voiler les yeux. Il y a bien de signes qui demontrent l’envie de plusieurs Camerounais de se prendre en main selon leurs affinités communautaires. Citons entre autres:

– l’éveil politique des Bamileké et Maurice Kamto;

-la grogne des anglophones et la naissance de nouveaux leaders dans leurs communautés;

-le silence tres parlant des « nordistes » qui revent de revenir aux affaires apres Biya (les écrits de Marafa en disent beaucoup)…

– le desir des Beti de s’eterniser au pouvoir ( conf. Abate claude Danny)

Le fédéralisme est la seule carte qui nous permettra d’éviter l’implosion apres Biya mais les Beti s’y opposent obstinement… du moins pendant que le pouvoir reste entre leurs mains.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s