CAMEROUN : LE CONSEIL NATIONAL DE SÉCURITÉ DU CAMEROUN : UN ORGANE BUDGETIVORE ENTRE LES MAINS D’UN ILLETTRÉ DOUBLÉ D’INCOMPÉTENT DU NOM D’ATANGA NJI…!!( BRAQUEUR DES CAISSES DE L’ETAT-)
le Cameroun est évidemment une curiosité planétaire. Même là où on s’attend à voir un peu de sérieux ,nos dirigeants rigolo finissent toujours par nous servir une grosse farce à tel point qu’on ne sait plus s’il faut en rire ou en pleurer.
La découverte Camerounaise de ces dernières années se nomme ATANGA NJI PAUL,grand feyman et escroc devant l’Éternel.Cet illettré qui n’a dans sa besace que le CEPE et qui a longtemps exercé comme faussaire avec comme spécialisation la fabrication de la fausse monnaie n’était connu jusque-là que dans des coups tordus. À son actif ,on mettra le détournement de centaines de millions à la CAMPOST en compagnie de son amie de faussaire comme lui JEAN-PIERRE AMOUGOU BELINGA.Plusieurs fois pensionnaire de la prison de New Bell,Atanga Nji est longtemps resté dans les arcanes de certains membres du comité central du RDPC qui l’utilisaient pour des sales besognes du genre aller corrompre des leaders de la diaspora pour un certain nombre d’actions vis à vis du régime de Yaoundé. C’est dans ce cadre que nous avons pu rencontrer ce renégat en 2014 alors qu’il était venu nous proposer de fortes sommes d’argents pour cesser toutes actions sur le régime de Yaoundé.
Comme récompense à ses cyniques activités, l’entourage du président Biya n’a pas trouvé mieux que de le nommer comme Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité du Cameroun en abrégé CNS.Véritable folie qu’on ne retrouve que dans des états voyou comme le nôtre. Atanga Nji comme Secrétaire permanent du CNS n’a ni le niveau,ni le profil, ni la carrure encore moins la compétence pour occuper ce poste.
Notre pays est aujourd’hui en proie à une attaque collective qui fait que six des dix régions sont aujourd’hui attaquées et encerclées par l’ennemi .Les forces de sécurité bien que faisant face à cette situation ne pourront pas indéfiniment supporter cet état de choses si le commandement opérationnel ne prend pas d’importantes décisions au plan stratégique. Or à ce jour,le commandement militaire semble fragilisé. Le Président de la République ne contrôle plus rien.Tout est géré par son entourage qui en profite pour tirer des ficelles et se remplir des poches en faisant de faux rapports et en organisant de fausses missions.Le pauvre Beti Assomo n’est que ministre délégué et ne reçoit que des instructions sans véritables marges de manœuvres. Le CNS qui est un organe hautement stratégique ailleurs pour des pays qui se prennent au sérieux n’existe plus chez nous.Le secrétariat d’Atanga Nji n’a aucun officier.Pas de conseil de sécurité pour adopter et arrêter des stratégies.Le Chef d’État major des armées Claude Meka est aveugle.Les services de renseignements qui doivent être aux avants postes pour anticiper sur les actions des ennemis font plutôt du commerce et font circuler de mauvaises informations aux fins de s’enrichir.La coupe est pleine!
Ou est donc l’importance du CNS à ce jour?! cet organe est mort né du fait d’un ectoplasme qui a été bombardé à sa tête et qui ne peut rien comprendre en stratégie de guerre en temps de crise dans un pays .Voici un pays ou 06 régions connaissent une insécurité permanente. Les 04 régions restantes vivent déjà une précarité ébranlant son semblant de paix. Mais que fait le CNS? ou est passé Atanga Nji? La réalité est que ceux qui l’ont placé là n’ont que foutre avec les intérêts de notre pays.Ils y ont simplement vu une opportunité de détournement massif !

P.Nouma

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s