UNBELIEVABLE !

dans l’émission l’ARENE du 1er octobre 2017, MEON a encore pondu plusieurs inepties indignes de quelqu’un qui se dit intellectuel, je me demande s’il a encore le temps de travailler et de faire des études comparatives qui sont un des piliers de la recherche scientifique. nous ne sommes pas seul sur la terre et les expériences des autres devraient donc nous inspirer .

Nous sommes au 21e siècle et pour ceux qui ne voyagent pas beaucoup, internet est un moyen aujourd’hui de le faire meme virtuellement et d’apprendre des autres.

Il dit et je cite: 

« la démocratie ne s’exprime que dans le cadre du respect de l’ordre établi » 

Dans cette simple phrase qui ferme la porte à la révolution par ex, et comme presque tjrs, il ne comprend jamais que la légalité n’est pas tjrs en symbiose avec la légitimité. Grand démocrate, Nelson Mandela que nous célébrons aujourd’hui a bel et bien bravé l’ordre établi en combattant le régime de l’apartheid qui était légal mais pas légitime aux yeux du monde.

 » …on ne peut pas rester à un dualisme francophone/anglophone si on veut construire une nation camerounaise » . mon Dieu !

 Pour ceux qui ont vécu comme moi dans un pays si semblable, la Belgique, ca fait bondir du fauteuil

En quoi est ce que ce dualisme empêche t il donc la construction d’une nation? 

Prenons le cas de la Belgique, pays indépendant depuis 1830 et dans lequel il existe la dualité francophone/Néerlandophone, c’est à dire deux communautés politiques et régionales, les flamands d’une part et les wallons d’autre part. pour ceux ki connaissent cette monarchie constitutionnelle et parlementaire, vous savez bien que chaque communauté a conservé ses spécificités socio culturelles et se gère de façon autonome, l’Etat fédéral coordonnant au dessus. D’ailleurs la Constitution belge déclare en son article 1er: « La Belgique est un État fédéral qui se compose des communautés et des régions ». 

Pour en arriver là, les belges ont connu cinq grandes reformes:1970, 1980, 1988-89, 1993 et 2001

La bas, la fracture est encore plus béante que chez nous, chaque communauté protégeant jalousement et à la limite de la violence, son mode de vie hérité des influences française (Wallonie) et Néerlandaise( Flandre). ainsi à Anvers par exemple, les commerçants n’ont meme pas le droit de présenter leurs produits en Français ! dans les communes de la Flandre, y compris celles qui ceinturent la capitale fédérale bilingue Bruxelles, les bourgmestres interdisent meme aux employés de parler français, brandissant la menace d’assimilation , comme le craignent nos anglophones.

CELA EMPECHE T IL LA BELGIQUE D’ETRE UN GRAND PAYS UNI ET CENTRE DE L’UE ?

Ceux qui comme Mr Owona pensent qu’on peut construire une identité au Cameroun en dépassant cette dualité, ou en effaçant l’héritage colonial se trompent lourdement et n’ont aucun exemple dans le monde pour appuyer cette idée. Ce n’est pas un motif de honte . tous les pays du monde qui ont connu des influences les ont intégrées et s’y sont appuyées pour construire leurs identités et leurs forces.

 Les USA sont un autre exemple, allez y à New York, qui autre fois s’appelait new Amsterdam, faites un tour en Floride et ses villes fortement hispanophones , ou dans le Maryland

On peut multiplier des exemples, la Suisse, le grand duché du Luxembourg, le Canada etc… tous ces pays n’ont pas de langues officielles propres et n’utilisent que des langues d’influences, pourtant cela n’affecte en rien leurs fiertés nationales

Pour ceux qui comme moi ont visité la grande chine et ses deux particularités Hong KONG (anglais) et Macao (portugais), vous savez que bien que rétrocédés à la Chine, ces deux territoires ont gardé un statut particulier du fait de la colonisation et de l’esprit qui en a découlé. ainsi, à Hong kong, les institutions basées à Wanchai et Central park s’expriment plus en anglais qu’en cantonais, hong kong a un drapeau, une monnaie différente de la Chine continentale ( dollar HK) , un système fortement capitaliste, et meme tenez vous bien un passeport diffèrent de la Chine !

Comme je le disais dans plusieurs post précédents, la solution durable aux problèmes actuels réside dans la conjugaison du régime parlementaire calqué sur l’Allemagne par ex, et la fédération sur l’ex Belge par ex qui fera respecter politiquement les particularités de chaque communauté, et fluidifiera le management du service public, pour rapprocher intégrer au plus les population à la gestion de leurs villes.

Et cela, le régime de Yaoundé n’en veut pas, ses caciques préfèrent l’opacité de l’unitarisme et du centralisme qui favorise la gabegie, la dictature et l’enrichissement illicite

Mr Mathias Eric Owona Nguini, svp quittez les plateaux télé qui vous servent à construire un statut de Gourou vis à vis de nos enfants que vous abreuvez d’inepties logorrhéiques et concentrez vous sur votre travail d’enseignant-chercheur. ce boulot demande tellement de temps que je me demande comment vous le conjuguez avec cette omniprésence à la télé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s