QUITE A CONSOMMER CHINOIS!..COGITARE: DE GRACE, JUSTE UNE QUESTION, SI VOUS PERMETTEZ!!!

Loin de moi la pretention que celle-ci soit du meilleur sens. Qu’elle soit reconnue juste de bon sens, me suffirait largement:
En voyant pour la premiere fois l’image de ce train il ya 8 mois a peu pres, la question qui m’est tout de suite venue a l’esprit est la suivante: entre construire une ligne de TGV pour reduire le temps necessaire pour rallier le Sud du Pays a sa partie Septentrionale, et acheter ces MA 60 grossierement surfactures de surcroit, lequel des deux investissements aurait ete le plus intelligent, plus utile, en termes d’impact sur le reel au quotidien des Camerounaises et des Camerounais, en termes aussi de valeur ajoutee plus grande? 

Je fais remarquer au passage que tout en apportant un parfum de modernite, non seulement la ligne de TGV aurait pu constituer la nervure centrale de tout’une reconfiguration totale de notre reseau ferre en vue de mieux le densifier, avec des gares construites le long de son parcours. Celles-ci pourraient etre raccordees a des reseaux express regionaux desservant les zones traversees, plus en profondeur. 

L’apport en valeur ajoutee me semble evidente. C’est toujours par un gain de temps, de confort et de commodite, qu’on mesure le progres, de maniere concrete. 

C’est un scandale et une honte qu’aujourd’hui, traverser Le pays du Sud au Nord et inversement, soit plus penible, prenne plus de temps et demande plus d’argent, qu’il ya 50 ans: C’est le contraire qui devrait etre! Tous les pays dits developpes aujourd’hui, se sont toujours servis de la route et du rail comme vecteurs essentiels de croissance et de developpement. Au Cameroun, depuis la realisation du « Transcamerounais » sous le President Ahidjo, il n’y a pas eu le moindre cm de voie ferree pose au sol. Des lignes de chemin de fer ont au contraire ete desaffectees, ont disparu, et les voies arrachees plus ou moins clandestinement par des marchands de ferraille!

  La meme comparaison peut etre transposee dans le domaine de la sante, car peut-on dire qu’il est plus facile aujourd’hui aux Camerounais d’avoir acces a des soins medicaux, a un cout abordable? Idem pour les Services administratifs, l’acces a l’education, au confort minimum que sont l’acces a l’eau potable et a l’electricite, etc…A-t-on le droit d’attirer l’attention dessus et en parler, sans etre taxe d’Opposant, de rebelle et se voir ensuite nier tant son patriotisme que sa camerounite? Le patriotisme serait-il de ne plus reflechir de ne plus penser qu’il est possible de faire differemment et peut-etre mieux? Fidele a sa reputation, le Cameroun serait-il en passe d’inventer une nouvelle forme de patriotisme dite de resiliences? bien qu’en realite on serait au-dela de la resilience, vu qu’il s’agirait plutot d’applaudir devant un constat aussi affligeant, avec toute sa charge de sous-entendus?!!!… Hum

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s