Ce qu’on avait avant 1982:

Ie Cameroun avec la première compagnie de transport aérien de l’ Afrique noire CAMAIR,

la compagnie de transport maritime CAMSHIP,

la société de transport de chemin de fer REGIFERCAM, les sociétés SODECAO et SODECOTON pour le cacao et le coton,

la SNH pour les hydrocarbures,

la SNI pour les investissements,

la SNEC pour l’eau,

la SONEL pour l’ électricité, les banques agricoles FONADER, FOGAPE, MIDEVIV, etc.

Le Cameroun est autosuffisant alimentaire et ravitaille le Gabon, la Guinée Équatoriale, la RCA, le Tchad, l’ Éthiopie, le Rwanda, la Chine, l’ Inde…

Tous les étudiants camerounais bénéficient des bourses.

Les hôpitaux sont gratuits.

Le Cameroun est le premier pays africain à construire les logements sociaux appelés camps SIC.

AHIDJO construit non seulement le palais des congrès, mais aussi le nouveau palais présidentiel et la plus grande télévision d’ Afrique subsaharienne CTV.

La paix était réelle.

La liste est interminable.

Ce qu’on a aujourd’hui :

99% des sociétés qui faisaient la fierté du Cameroun ont été vendues.

Le chômage et la misère des jeunes plafonnent.

Les villes sont salles.

L’eau est jaune.

L’électricité rare.

La crise anglophone et les revendications sociales s’enchaînent.

Les camerounais vivent dans la peur et non dans la paix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s