LE FILM DE L’ASSASSINAT D’ERNEST OUANDIE ET DE SES COMPAGNONS PAR L’ARMÉE CAMEROUNAISE

Le 15 janvier 1971, Ernest Ouandié est entre les mains de ses géoliers à Bafoussam. Il arrive, menotté, encadré par la soldatesque locale; il marche droit, la tête haute et souriant, à l’image du militant infatigable qu’il a été, en compagnie de deux de ses compagnons d’infortune

Gabriel Tabeu et Raphaël Fotsing. L’atmosphère sur la place est très lourde et imprégnée de tristesse. Il refuse qu’on lui bande les yeux, et attaché au poteau d’exécution non loin des locaux de la police judiciaire, il préfère voir la mort dans les yeux.

Face au peloton d’exécution commandé par le sinistre assassin Semengue, il sourit toujours, et ses dernières paroles, prononcées haut et fort, resteront gravées dans l’Histoire, et dans la mémoire du peuple camerounais. Il considère qu’être exécuté pour la liberté de son pays est un honneur, et exprime sa certitude qu’après lui, d’autres continueront le combat jusqu’à la victoire. Il se met à chanter.

À peine ses mots déposés dans les esprits de ceux qui sont là sur la grande place, le crépitement des armes retentit. Après la première salve, on entend la voix d’Ernest Ouandié crier «Que vive le Cameroun», et il tombe, criblé de balles, aux côtés de Gabriel Tabeu alias Wambo le Courant, et du jeune Raphaël Fotsing. Un officier camerounais se détache de l’assistance, s’approche de Ouandié mourant, s’agenouille auprès de lui, met la main à son étui de revolver, se penche en avant et tire à bout portant sur sa tête.

Nous ne devrons jamais baisser les bras car, c’est sur le sang de nos vaillants combatants que cette nation à été construite et, pourquoi permettre que certains aujourd’hui jouent avec l’avenir ?

Vous êtes des immortels et il viendra un jour ou la vraie patrie naîtra et voir rendra des hommages officiels, nous poursuivons le combat dans l’ombre pour le moment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s