CRISE ANGLOPHONE : POURQUOI LE SILENCE DE L’OPPOSITION DOUBLE DE CELLE DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Que peut l’opposition et la société civile
Les affrontements en zone anglophone ont atteint un paroxysme qui nécessite que des camerounais, face à l’apathie de Paul Biya et de son clan, prennent les choses en main.
LA MENACE DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE
Je propose qu’en urgence, toute l’opposition qui compte (pas d’aventuriers et des sous-marins du pouvoir), se réunisse avec des membres de la société civile pour mettre en place une espèce de collectif en vue de proposer un plan de sortie de crise.
Pour éviter toute récupération en cette période pré-électorale, ce collectif serait présidé par un membre de la société civile faisant consensus.
Le but est de descendre sur le terrain afin de juger de la réalité sur le terrain. Collecter et vérifier le maximum d’informations auprès des populations, des acteurs du conflit pour rédiger un rapport à rendre public et surtout à envoyer pour information à la Cour Pénale Internationale. Ensuite, faire des propositions consensuelles de sorties de crise.
Une page facebook (ou tout autre moyen de communication) pourra être ouverte pour recueillir des informations anonymes ou pas; informations que le collectif se devra de vérifier afin d’étoffer son rapport.
Très important : ledit rapport devra contenir les noms de toutes les personnes responsables ou soupçonnées d’être responsables de ce désastre ou d’une action criminelle.
Ainsi, préfets, sous-préfets, gouverneurs, membres du Rdpc, agents des forces de l’ordre…s’étant montrés particulièrement zélés dans la répression, auront leurs noms inscrits sur cette liste qui par la suite sera complétée selon l’évolution des évènements.
Je pense que si les gens savent que leur noms est sur une telle liste ou est susceptible de l’être, ils réfléchiront par deux fois avant de continuer leurs exactions. Il n’est même pas sûr que dans des familles, enfants, épouses et époux ne poussent ces derniers à refuser d’exécuter les ordres de personnages qui se terrent à Yaoundé et envoient des Camerounais massacre d’autres camerounais.
Tout ce beau monde se posera certainement la question de savoir s’il est raisonnable de lier son destin à un si vieil homme au régime finissant.
Si ce rapport et cette liste font l’objet d’une large diffusion, vous verrez que les gens réfléchiront à deux fois avant d’agir.
.
D’ailleurs, mis à part quelques caciques, vous pouvez constater que les défenseurs de cette boucherie se font de plus en plus discrets sur les réseaux sociaux et ailleurs, ayant compris que demain, cela pourra leur être préjudiciable.
RAPPEL DU DÉBUT DU CONFLIT
Bien entendu, je suis accusé de soutenir des terroristes. Je rappelle juste que depuis le départ, j’ai indiqué clairement être pour le fédéralisme. Un fédéraliste ne peut, par conséquent être pris pour un sécessionniste.
Mais je n’ai pas à contester la douleur des personnes qui les pousse vers des extrêmes face à des extrémistes au pouvoir.
AU départ, il y avait des grèves corporatistes : qui y a introduit la violence ? Si on a répondu à cette question, on comprend alors pourquoi on en est là et surtout pourquoi face à l’irresponsabilité du pouvoir, la société civile et la classe politique doit prendre ses responsabilités.

B. Zebaze

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s