EBENEZER AKWANGA, LEADER DU SOCADEF REVENDIQUE EN LIVE L’ENLÈVEMENT DE 11 FONCTIONNAIRES CAMEROUNAIS !

Le leader du SOCADEF, le sinistre EBENEZER AKWANGA, émet un communiqué où il revendique la capture de 11 fonctionnaire camerounais.

AKWANGA se félicitait de la réussite d’une opération nommée ALTSOBA, menée selon lui par un commando d’élite de la SOCADEF a DIKOME-BALUE dans la région du SO qui a provoqué la mort de 4 soldats camerounais et le rapt de 11 « francophones ».

La mise en scène autour de cette annonce macabre marque un tournant dans la sale guerre de BIYA et sa famille contre les anglophones du Cameroun.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s