VOICI LES FONCTIONNAIRES IMPLIQUÉS DANS UN DÉTOURNEMENT DE PRÈS DE 100 MILLIARDS FCFA A LA CDE.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jean William sollo ,n’est pas un saint. Personne ne saurait lui donner un chèque en blanc. Mais la tournure des événements dans ce complot d’Etat prouve que quelque chose ne tourne pas rond dans cette affaire. Membre suppléant du comité central RDPC depuis 1996, Ex Directeur Général de la Camwater subit depuis février 2016,et même avant les foudres de prêt d’une dizaine de hautes personnalités au Cameroun dont la plupart membres du gouvernement actuel et anciens par ailleurs ayant droit de la société de droit privée en association avec autre entité marocaine.

Il se dit que les fonctions desdites personnalités diverses aident à l’élaboration de biens de plans mafieux et ou égocentriques.

Le feuilleton Camwater de fait permet de savoir que l’éargissement du pouvoir orchestré par le Président de la République n’aide pas les populations.

Jean William sollo rappelons le a répondu présent à onze convocations au TCS qui ont donné droit à onze non lieu.

Dans le dossier qui envoie Jean William SOLLO à Kondengui, arrêté chez lui et emmené au TCS par la police, il lui est reproché d’avoir sollicité les services d’un cabinet afin de négocier la dette de l’état auprès de camwater.

Lors d une précédente interrogation il ya plus d un an il avait souligné qu’ une loi le permettait et avait pris en exemple une opération similaire que le défunt DG PAD avait effectué et après de nombreux débats, le judiciaire avait donné raison au désormais défunt DG PAD, Etoundi OYONO qui a également subit en son temps les foudres de la mafia.

Aussi bizarre que la personne d‘ Atangana kouna soit exfiltre du Cameroun et que l’on veuille nous présenter sieur sollo Jean William comme le responsable de la gabegie,le peuple Camerounais a le droit de savoir qui se cache derrière la CDE.

La vérité est qu’ elle appartient à des barons du régime. Les soit disant fonds de recouvrement qu’ on dit réclamé à sollo sont également confondus avec la contribution que la camwater revendiqué au départ de sollo la dette était de 82 milliards de fcfa que les marocains gérant ont déclarés avoir versé à la camwater du temps d atangana kouna des sommes non inscrites pourtant dans les comptes du ministère des finances rappelons le donc le directeur général du budget assure la présidence de l assemblée général.

Parmi les concernés ayant droit de la CDE voici les noms cités:
Atangana kouna
Mebe ngo o
Belinga eboutou
Dipanda mouelle
Laurent esso
Mafany mussonge
Grégoire owona
Nganou Djoumessi
Ndjouh Ndjouh Messi.

Avec de telles relations et vu ce qu’il savait Basile Atangana Kouna ne pouvait qu’être exfiltre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s