BOKO HARAM TUE 2 MILITAIRES ET BLESSE GRIÈVEMENT 4 AUTRES

Deux soldat camerounais a été tué et quatre autres blessés mardi dans une embuscade tendue dans le nord du Cameroun par des éléments du groupe jihadiste nigérian Boko Haram.

Les quatre soldats camerounais blessés ont été évacués par l’armée tchadienne par hélicoptère vers N’Djamena. Les assaillants ont emporté les corps des soldats camerounais.

L’attaque s’est déroulée entre Fotokol et Kousseri dans la région de l’Extrême-Nord cameroun, voisine du Tchad, où les incursions du groupe jihadiste sont fréquentes.

Les armées du Tchad, du Cameroun, du Nigeria et du Niger – regroupées dans une Force multinationale mixte (FMM) – combattent Boko Haram conjointement depuis 2015.

Les dernières attaques du groupe en Afrique date de vendredi dernier. Au moins cinq civils nigériens ont été tués dans une attaque perpétrée dans le sud-est du pays. Le même jour, un soldat tchadien avait été tué dans un accrochage meurtrier avec des combattants du groupe jihadiste dans la région du lac Tchad.

Boko Haram, né au Nigeria, sévit essentiellement dans ce pays, mais frappe également dans plusieurs pays voisins – Tchad, Cameroun et Niger.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s