LE SDF DEMANDE L’ANNULATION DES ELECTIONS SENATORIALES AU SUD-OUEST

 

Pour le Front social-démocrate (SDF), principal parti de l’opposition au Cameroun, les élections sénatoriales devraient ou doivent être annulées dans la région du sud-ouest. À cause des fraudes et des violences qui auraient entaché le scrutin.

La requête a été déposée hier au Conseil constitutionnel. D’après le texte, il n’y a pas eu élections le 25 mars dernier dans les départements de Lebialem et Koupe-Manengouba, « en raison de la terreur et de l’horreur orchestrées par des hommes armés non identifiés».

Autre motif : la participation des électeurs « fictifs et la fermeture à 16h30 des bureaux de vote. Ce qui est contraire à la loi », ont écrit les membres du SDF cités par des médias locaux.

 

Reste à savoir ce que dira le Conseil constitutionnel après examen de la requête. Toutefois, selon des estimations, le parti au pouvoir aurait remporté la majorité des sièges.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s