SALE GUERRE: LA TACTIQUE DE LA TERRE BRÛLÉE DES MILITAIRES CAMEROUNAIS

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le département de la Meme porte le poids de cette politique de la terre brûlée. C’est la barbarie commanditée par l’État du Cameroun sur «ses» propres citoyens. En quoi la mort d’un officier de gendarmerie à Konye par des assaillants inconnus peut justifier l’incendie de deux villages à deux kilomètres de là si ce nest de la barbarie?
Le long de la route de Timber et de Dikome Bafaw les militaires ont brûlé tout ce qui se trouvait dans ces villages.
le resultat plus de 10.000 citoyens devenu sans-abri par l’armée.
Cette action de l’armée camerounaise a favorisé le recrutement depuis ce soir d’au-moins 70 nouveaux séparatistes prêts à mourir pour leur motherland!!! L’armée camerounaise tombe ainsi dans le piège de la vengeance aveugle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s