THÉODORE NSANGOU PILLE LES MILLIARDS ET INSTALLE LA DICTATURE À EDC.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’entreprise Électricité du Cameroun en charge du barrage de Lom Pangar va très mal. Il n’y a plus d’argent en dépit des dizaines de milliards déboursés pour sa construction. Tout a été dilapidé et employés ont décidé d’envoyer un préavis de grève.

Mais Théodore Nsangou au lieu de discuter avec ses employés à décidé de les réprimer. Ainsi, dès le du préavis de gréve le 12 mars à 9H à 14h30, Yves Thierry Ngono leader reçoit:

1- une demande d’explications.
2-une note qui retire son ordinateur portable de travail.
3- Il est demis de ses fonctions de chef cellule contrôle de gestion et de secrétaire permanent de la cellule de lutte contre la corruption. 4- Il avait un congé annuel de l’exercice 2014 signé le 9 fevrier 2018 à compté du 19 mars 2018,il lui a envoyé une decision qui reporte son congé à plus tard pour raisons de service.
5- entre temps il force le personnel à démissionner du syndicat; du 12 mars date du préavis de grève à ce jour déjà 70 démissions enrégistrées.
6- La meilleure: il est affecté à bertoua comme agent technique, alors quil est cadre de catégorie 10 D échelon D. Pour faire simple, il passe de généréal d’armée à caporal tout simplement.

Nous savons actuellement que Théodore Nsangou prépare le licenciement de tous les syndicalistes de EDC .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s