LE CAMEROUN DE PAUL BIYA ET SES FRÈRES EST UNE DICTATURE.

Pour former groupe politique dans le Sénat camerounais, il faut un minimum de 10 sénateurs sans compter les sénateurs apparentés.

Au terme de l’élection sénatoriale qui vient de s’achever, on constate que le Sénat est composé de sept (7) partis politiques dont quatre (4) possèdent 1 seul sénateur, un autre dispose de 2. Tous sont des partis alliés au parti au pouvoir RDPC qui à lui seul totalise 87 sénateurs. Ce qui fait un totale de 93 sénateurs pour la majorité présidentielle.

Le SDF qui peut être considéré comme le seul parti d’opposition dans cette assemblée compte sept (7) sénateurs. Ainsi il est dans l’impossibilité de constituer un groupe parlementaire au sein de cette chambre.

Alors mes chers amis que pensez-vous de :

– La coloration de cette chambres suivant la représentation partisane ?

– Du travail qui sera réalisé avec une telle représentativité ?

– Pourra-t-il y avoir une opposition au gouvernement sur les projets

– Ce parlement fera-t-il des propositions de lois et/ou des amendements ?

– Comment se comportera le SDF qui n’a pas de groupe parlementaire ? Il se réunira comment ?

– Le président n’aurait-il pas dû nommer assez de sénateurs du SDF pour qu’il puisse constituer un groupe parlementaire ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s