BAVURE À BAMENDA

Les militaires de Paul BIYA tirent sur Collins Amaboh Nformukong, taximan de la ville de Bamenda lors d’un control de routine.

D’après les témoignages des riverains un des passagers qu’il transportait hier soir n’avait pas présenté sa pièce d’identité ce qui aurait provoqué la colère des militaires en état d’ivresse qui ont ouvert le feu sur le taxi de Collins le tuant sur place et blasant grièvement les 2 passagers.

La pauvre Collins laisse une jeune veuve et un bébé de 3 mois.

Affaire classée…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s