TROIS ÉTUDIANTS NIGÉRIANS TUÉS DANS UN PARC NATIONAL AU CAMEROUN

Trois étudiants nigérians ont été tués et seize personnes blessées pendant un « voyage d’études » dans un parc animalier du nord du Cameroun.

Une attaque de « braconniers » serait à l’origine de ces décès.

La délégation nigériane, qui était composée de 50 étudiants et de six membres du personnel d’encadrement, se trouvait dans le parc de Bouba Ndjidda pour « un voyage d’étude.

Ce parc est connu pour les attaques fréquentes de braconnier sur les imprudents qui y vont.

Déjà, le 8 février, six militaires en mission de sécurisation de ce parc, et deux civils, avaient été abattus par des braconniers.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s