1er Novembre 2016 – début de la répression sanglante de Biya sur les anglophones.

Avant les terroristes amabzoniens il y avait ça :
Des miliciens « francophones » qui tabassaient, violaient et tuaient les anglophones chez eux.
Personnes n’a agis du cote francophones : au contraire ça provoquait l’hilarité de certains qui après un bon repas et une bonne bière se moquaient de la « bêtise » des « bamenda » qui ont osés défier le Dieu Biya.
 
Aujourd’hui ces « bamenda » se défendent par tous les moyens en tuant aussi nos fils et les leurs rient en buvant une bière après un repas tranquille tandis que « nous » pleurons nos morts.
 
Demain les « Bamenda » nous tuerons aussi chez nous et nos fille serons violées nos garçons battu et déshumanisé dans la rue et les leurs rirons en buvant une bière après un bon repas.
 
QUI VIVRA VERA..
Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s