LA DICTATURE CAMEROUNAISE : LA POLICE TIRE SUR LE CONVOI D’UN OPPOSANT !

 
Il se fait appeler par ses fidèle Prophète Franck.
Ils est le promoteur d’une église a Bonaberi, Douala région du Littoral.
Lors d’une messe il déclare sa candidature a l’élection présidentielle et la création de son parti politique.
Malheureusement pour ce prophète, nous sommes dans une dictature et c’est Biya qui décide qui est « opposant » au Cameroun.
 
Quelques minutes après son annonce son véhicule est pris en embuscade par les assassins de Biya en plein jour en plein centre ville de Douala.
Des tirs sans sommation sur le véhicule du prophète ne laissent aucun doute sur les intentions des assaillants qui appartiennent tous aux force des défenses et de sécurité camerounaise.
Le prophète n’a eu la vie sauve que en prenant fuite a bord d’une moto.
Au Cameroun les vrai opposants aux régime de Biya sont soit en prison, soit en exile ou mort. Tout ceux qui vocifèrent a longueur de journée sur les plateaux télé sont la par ce que Biya veut qu’ils soient la.
 
LE CAMEROUN N’A RIEN D’EXCEPTIONNEL -> C’EST JUSTE UNE DICTATURE BANANIÈRE COMME TANT D’AUTRE AVANT ELLE.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s