CES OPPOSANTS VONT-ILS ENCORE LAISSER LE ROI PAUL 1er BIYA AU TRÔNE?

Plus que quelques mois ! Le temps passe et toujours pas le signe d’une candidature unique à l’horizon. Pourtant, le Vieux Lion, jacobin jusqu’au-boutiste, a déjà verrouillé le conseil constitutionnel, le sénat et ne compte pas décaler d’un seul jour le calendrier électoral. La preuve : malgré le climat d’instabilité dans les régions du NoSo, les sénatoriales ont eu lieu. Ce sera différent avec les élections aux suffrages universels me diront-ils. Que non chers amis. Même avec un taux d’abstention de 90% des camerounais, cela ne fera ni chaud ni froid au Roi Paul. Si des 10% restants, il obtient 85% des voix à sa faveur, il s’en fout d’être considéré comme le Roi le plus mal élu de la terre. L’histoire retiendra qu’il fut élu avec une écrasante majorité de 85% égalant une fois encore son âge.

 

Par quelle magie comptent-ils battre le Roi Paul et sa machine électorale en se présentant contre lui en rangs dispersés? Toutes les conditions sont pourtant réunies pour assainir, recadrer le débat politique et permettre à l’opposition de choisir un candidat unique.

Maintenant que Pr Maurice Kamto et le MRC grignottent petit à petit le terrain et démontrent qu’au Cameroun, la notion de parti tribal est une conception des ultraconservateurs du parti des flammes qui brûle et dévaste notre pays, reprenez la main, gagnez du terrain.

Josuah Osih, sors de ton silence, tu pèses lourd Papa. C’est quoi cette stratégie, le temps passe. J’espère que Papa Tchop Soya (Fru Ndi) with Pa’a Paul Borrower ne te maintiennent pas dans le silence. Akere Muna, cesses de prendre des photos posters derrière le Bend Skin (Okada) dans les rues vides de ton propre village et mets- toi au boulot. Dr Ndam Njoya, tu as laissé faire et maintenant tout le monde pense que l’UDC est un parti du Noun. Laisses donc ton “cantonnement” du Noun là et viens mettre la main à la patte. Kah Walla, maman où es-tu? N’aies pas peur, dans une coalition sincère, personne ne va te duper même pas ces professeurs et docteurs. Garga Haman, tu es très expérimenté mais que fais-tu dans les sissonghos?

Vous me demanderez et Cabral dans tout ça? L’équation de cette “église réveillée au milieu du village”, le mouvement des “11 millions de citoyens” du Pr Martial Owona Nguini et de son étudiant, ami et jeune frère Cabral Libii ne pose pas de problème. C’est un risque mesuré et amusant que le Vieux Lion a pris. convaincu dans sa tactique de division et du fait que l’ego de ces opposants ne leur permettra pas de faire une coalition pour présenter un candidat unique, “11 millions de citoyens” ne représentent point une menace pour lui. Surprenez-le dans son jeu, entendez-vous et damez pour une fois la partie à ce grand joueur expérimenté de Songhoo.

De toute les façons, Paul Biya compte bien ramasser la majorité de ces “cabris” à la pelle pour conforter sa royauté et il le fera sous vos regards messianiques. Les deux acolytes-associés que sont Cabral et son coach MEON, n’ont t-il pas déjà commencé à nous remplir les oreilles avec une histoire de primaires de l’opposition? Rien que de l’enfumage, de la surenchère et un argument solide pour se blanchir devant le peuple au cas où il n’y aura pas de candidat unique.

– Entendez-vous donc pour proposer un candidat unique de l’opposition.
– Encouragez les jeunes à aller s’inscrire sur les listes électorales.
– Vous avez des intelligences et des politiciens expérimentés dans vos rangs. Qu’ils forment vos adhérents et sympathisants.
– Donnez des directives à vos communicants et followers.
– Soignez l’image de vos leaders et formations politiques.
– Recrutez, élargissez votre implantation…..
– Allez-y, Allez-y. C’est le moment de donner du contenu et la visibilité a vos programmes politiques.
– Que vos leaders et communicants fassent des brainstorming et micro teaching avant leurs interventions publiques.
– Faites pression pour modifier le code électoral, si le régime refuse, que le candidat unique aille à l’élection, Pr Patrice Nganang et ses combattants qui se retrouvent dans tous les corps de métiers, tous les corps constitués de la république y compris parmi les ketouks (militaires) et mbérés (policiers) que vous fiaayez (peur) là vont veiller au grain et il y’aura enfin changement dans notre pays.

– Ne jouez plus au jeu de MEON et ses clowns (tribalisme, meute tribale, ethnofascisme, piège médiatique….)
– Par le débat d’idées et d’actions, maintenez à découvert le politicien caché de MEON dans le champ politique. Il est inexpérimenté, mal à l’aise, n’est pas fairplay et commet des erreurs. S’il réussit à rentrer dans sa cachette, le champ intellectuel, ne le suivez pas dans son jeu, vous serez perdants. C’est un fin tacticien, pompier pyromane et champion de la théorie du chaos.
– Malgré ses analyses politiques, ne perdez pas de vue que vous avez affaire à un politicien caché qui roule pour le pouvoir RDPC tout en jouant sa carte personnelle à fond. A la dernière minute, il ne basculera ses “11 millions de citoyens” que vers le meilleur risque pour lui en leur faisant croire que c’est le meilleur risque pour le Cameroun. C’est de bonne guerre.

De toutes les façons, sans la présentation d’un candidat unique de l’opposition, Popaul sera très mal élu comme d’habitude, gagnera, restera président, et il n’y aura rien. Même pas le chassement sur lequel vous semblez compter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s