EXIL: LA SUISSE NE VEUT PAS DE BIYA PAUL

Les Européens envisagent toutes les issues à la crise armée qui secoue le Cameroun anglophone.

De nombreux diplomates de l’UE pensent que si tous les groupes armées réussissent à former une coalition, ils pourront rapidement marcher sur Yaoundé, un peu comme les forces de Kabila qui taillèrent en pièce les forces spéciales aux capacités largement surévaluées de Mobutu, le défunt dictateur et initiateur de Biya Paul dans la Prima Curia, la secte des buveurs de sang humain dont il était le dieu et qui alla mourir en Exil en Suisse.

Cependant, bien que Biya Paul ait la nationalité suisse comme MOBUTU, Genève ne souhaite pas accueillir le vieux brigand, également en phase terminale d’un cancer comme Mobutu.

Principale raison évoquée: la sécurité. Au moment du départ en exil de Mobutu, Internet n’était pas encore répandu comme aujourd’hui.

La présence durable de Biya Paul en Suisse entrainerait des manifestations également durables et la Suisse n’est pas prête pour financer les mesures spéciales de sécurité qu’exigent une telle situation.

Biya Paul pourrait bien se convertir à l’islam et se réfugier au Soudan chez l’indésirable Omar El Béchir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s