ÉLECTIONS DU RÉGIME BIYA: EKEMA MONTRE QUE LES «ÉLUS» DU RDPC NE REPRÉSENTENT PAS LE PEUPLE CAMEROUNAIS

Ekema Patrick, maire RDPC de Buéa, incapable de rassembler ce jour 50 résidents du département du Fako, à Buea, pour une marche anti-sécession autorisée par le gouverneur RDPCiste.

Et ces quelques dizaines de manifestants résidents ne sont que quelques membres de sa famille, celles de quelques «élites» nommées par Biya et des francophones.

Rappelons-nous que la marche de proclamation de l’indépendance de l’Ambazonie, tenue le 1er octobre 2017 malgré l’interdiction du même gouverneur RDPCiste, avait rassemblé des centaines de milliers d’anglophones à Buea.

Voici donc la preuve par A plus B que les élus du RDPC, Paul Biya en tête, n’ont jamais été choisis par les populations camerounaises comme les faux résultats électoraux du RDPC le proclament toujours.

La mascarade électorale du 7 octobre 2018, dont Paul Biya cherche à utiliser les faux résultats de victoire comme caution du peuple camerounais à son terrorisme sur les populations anglophones et son refus de dialoguer avec le peuple, doit être non seulement boycottée mais empêchée par tous les moyens.

Si Paul Biya est confirmé par les fraudes électorales à la tête de LRC le 7 octobre, les patriotes francophones et anglophones doivent combattre et renverser son régime par la rue et/ou par les armes!

Ndzana Seme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s