MICHEL BIEM TONG AUX ARRÊTS

Notre correspondant au Cameroun MICHEL BIEM TONG vient d’être arrêté par la SEMIL pour “apologie du terrorisme” à la suite d’un traquenard que lui a posé le colonel Joel Emile Bamkoui qui souhaitait le rencontrer depuis quelques jours. D’après les informations qui nous parviennent, il devrait être déféré ce soir à la gendarmerie pour y être placé par mandat de dépôt à la prison centrale de Kodengui.

MICHEL BIEM TONG est un cyber-journaliste aujoud’hui connu des défenseurs des droits de l’Homme au Cameroun et au-delà, car promoteur du site d’information en ligne Hurinews.com qui est notre vitrine locale. Bien que particulièrement investi ces deux dernières années sur la couverture des exactions et crimes commis au Cameroun anglophone, jamais il ne s’est livré à une quelconque incitation ou “apologie du terrorisme” et a toujours respecté la ligne qui est la nôtre d’un retour à la paix à travers un dialogue inclusif entre les différentes parties.

C’est dire si nous ne cèderons à aucune manoeuvre d’intimidation et exigeons sa libération immédiate sans autre forme de procès.

Fait à Paris le 23 octobre 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s