APPEL À L’ANNULATION DE LA DETTE COLONIALE.

Ce que vous faites est remarquable. vous faites preuve d’une détermination et d’un patriotisme sans faille, des éléments nécessaires pour mener une révolution historique. Le danger est que ces atouts peuvent être vains s’ils ne sont pas utilisés pour mener le bon combat. Nous devons nous battre pour des causes historiques et contre le vrai ennemi. Ekanga a dit dans l’une de ses vidéos que 50% de nos recettes annuelles est versé à la France ( Justement vous y êtes). Donc nous sommes encore des colonisés ,nous sommes encore des esclaves. Voilà notre combat. Ça me fait mal de le dire mais notre combat c’est l’affranchissement, c’est pour ce combat qu’est mort samba, um nyobe, Atangana, wandje. Ce combat n’est pas terminé. Vous ne pouvez pas tirer sur un président qui est encore dans la tenaille du colonialisme. Nous sommes tous en train de tirer dans la mauvaise direction. Réveillons nous. N’arrêtez pas ce que vous faites mais changez de cible. L’avantage que vous aurez c’est que votre armée sera plus grande, vous serez rejoins par la côte d’ivoire, le Gabon, le Togo, le Tchad, la Guinée équatoriale, le Sénégal, le Niger, le Burkina Faso, la Guinée Bissau, le Bénin, le Congo. Vous serez la génération d’or, vous aurez prouvé que le changement, l’indépendance est venu du cameroun. ANNULONS LA DETTE COLONIALE.

Voilà la révolution que nous devons apporter. Nous devons arrêter d’être des esclaves. D’où l’âge du président BIYA devient notre plus grand atout. À son âge on a plus peur de la mort, on peut prendre position. Nous sommes en train de couper les branches au lieu de couper la racine. C’est après avoir mis nos dirigeants dans les Bonnes conditions que nous pourrons nous plaindre de leur gestion. Et Dieu seul sait qu’ils ont besoin de nous pour gagner ce combat qui dure depuis le jour où les bateaux ont accosté sur nos cotes.

Actuellement ce que vous faites est semblable à un enfant qui quitte sa maison à cause de la pauvreté pour aller chez son voisin qui est riche. Et il demande au voisin de chasser le père alors que c’est le voisin qui est responsable de la pauvreté chez lui, mais la vérité est que le prochain père ne pourra pas faire mieux parce que le voisin continue à le piller. Pour arranger votre maison, vous devez dire au voisin d’arrêter de piller chez vous sinon vous brûlez sa maison. Réveillons nous !!! Pour ce combat ! Le Cameroun sera prêt.

Correspondance particulière

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s