POURQUOI IL FAUT DÉFENDRE MAURICE KAMTO ET MIMI MEFO?

Parce qu’il faut défendre la République. Loin des batailles autour du départ de Biya, de la liberté de la presse, se joue également autour de ces deux personnages la République que nous voulons pour nous, pour nos enfants et pour les générations futures.

La République c’est également des lois qui s’appliquent à tous les citoyens quelque soit leur appartenance tribale ou religieuse. Les lois dans une République, visent à construire une société plus juste, plus égalitaire et plus équitable. Elles permettent aux citoyens, au delà des différences de se sentir égaux. Une application des lois à géométrie variable. Une application sélective de la punition. Une institutionnalisation de lois injustes créent la division, un sentiment permanent d’injustice chez des groupes, construit les inimitiés dans une société et prépare le terrain aux batailles parfois violentes. C’est de cela qu’il s’agit autour de KAMTO Maurice et Mimi Mefo.

D’une part on a des lois injustes qui organisent les élections et qui sont appliquées de manière sélective et arbitraire par le gouvernement de Biya et d’autre part on a des lois sur la cybercriminalité et la loi anti terroriste qui de part leur caractère vague, leurs usages à têtes chercheusent montrent bien que le régime de Yaoundé utilise les lois de la République non pas pour assurer l’équité, la justice, l’égalité entre citoyens mais pour se maintenir au pouvoir mais également asseoir la domination d’un groupe ethnique sur un autre. Ce n’est pas cela la République.

Certains vous diront KAMTO doit laisser tomber. D’autres Mimi MEFO doit subir la loi. Mais la question fondamentale est celle de savoir si nous devons accepter des lois injustes.

Juste un rappel, l’histoire de l’humanité montre que ceux qui ont le pouvoir et dominent les autres ont toujours fabriqué des lois pour opprimer les plus faibles. L’esclavage était fondé sur le droit à travers par exemple l’exode noir. Pendant la colonisation,?la France met en place le code de l’indigénat en Algérie et qui sera par la suite étendue aux colonies françaises. La dégradation raciale aux États Unis était fondé sur des lois. Doit – in dès lors accepter des lois injustes?

La réponse est évidemment non. Car les lois injustes oppriment et tous les peuples se sont battus contre les lois injustes en commençant par les militants de l’UPC au Cameroun. Certes Rousseau Jean Jacques soulignait que “ l’obéissance à la loi qu’on s’est prescrite n’est que liberté “. Mais on ne peut pas obéir à des lois qui excluent, qui marginalisent, qui oppriment et qui construisent la domination d’un groupe sur un autre. Lutter contre les lois injustes est un devoir. C’est un sacrifice pour la République.

Maurice KAMTO et Mimi Mefo sont donc les symboles aujourd’hui de ces lois mal écrites, mal formulées, floues qui permettent au régime Biya de mater ses opposants, diviser la société et maintenir Paul Biya au pouvoir. Or la République ne saurait être la propriété d’un groupe d’individus mais de tout le monde. Les lois doivent nous permettre de nous épanouir et d’être égaux.

Défendre Maurice Kamto et Mimi Mefo C’est aussi protéger la République. C’est se battre pour un Cameroun où les citoyens seront plus égaux et bénéficiant des mêmes mêmes droits qu’ils candidats à l’élection présidentielle ou journaliste à Vision 4. Nous devons nous battre pour plus d’équité. Défendre KAMTO Maurice et Mimi Mefo C’est défendre la société pour paraphraser Michel Foucault.

BORIS BERTOLT.

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s