LETTRE OUVERTE À TOUTE LA COMMUNAUTÉ BAMUM SUR LE DANGER DE CE QUE PRÉPARE LE MINISTRE ATANGA NJI À BANGOURAIN

Ceci est une alerte que je lance à toute la communauté Bamum sur le danger que court tout le Département du Noun à servir de base arrière contre les « ambazoniens ». J’ai des renseignements qui donnent à croire que l’actuel ministre de l’administration est en route pour Bangourain pour armer les civiles pour les enrôler dans la guerre contre les anglophones. C’est une escalade dangereuse qui mettra en collusion le peuple Bamum contre les peuples anglophones. Ce qui n’est pas excusable. Ne soyons pas complices dans ce macabre complot.

Les Bamum sont sociologiquement liés aux anglophones et vivent ensemble dans la paix. Si Atanga Nji décide d’armer les Bamum de Bangourain pour traverser le fleuve Noun pour aller combattre les « ambazoniens », cela constitue une preuve qu’il a envoyé des milices à Bangourain pour faciliter l’enrôlement des populations civiles pour aller faire la guerre dans les régions anglophones. J’invite tout le peuple Bamum à organiser des manifestations pacifiques dès aujourd’hui pour empêcher une telle escalade militaire contre les anglophones. C’est machiavélique la stratégie de Antaga Nji et il devient dans ce coup l’ennemie du peuple Bamum.

Agissons de manière rationnelle. Les Nations Unies exigent le dialogue. Les Bamum doivent être majoritairement en faveur du dialogue pour faire prospérer l’option de la paix. Ne nous laissons pas manipuler dans le cynisme d’Atanga Nji. Les civiles ont été désarmés à Bangourain. Pourquoi les armer et les emmener faire la guerre à l’autre rive du Noun. Les Bamum doivent rester chez eux. Ils doivent dire non à la guerre.

La sagesse d’une telle approche est dictée par la réalité selon laquelle la guerre civile qui se prépare n’est à l’avantage d’aucun Camerounais. Il y a des milliers de Bamum dans les zones anglophones. Tout escalade militaire met en danger la vie des civiles innocents de part et d’autre du conflit.

Merci de votre aimable attention.

Laziz Nchare, New York, le 26 Décembre 2018.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.