SALAIRES MIROBOLANTS DES DIRECTEURS GÉNÉRAUX DE PAUL BIYA

Des fonctionnaires, multimillionnaires dans un état au bord de la faillite, livré au FMI ! Quelques uns :

– *CHARLES NDONDO*, CRTV : 7.000.000 FCFA/mois

– *PAUL ELUNG CHE*, CSPH : 9.000.000 FCFA/mois

– *CYRYS NGO’O*, PAD : 23.000.000 FCFA/mois

– *PATRICE MELOM*, PAK : 15.000.000 FCFA/mois

– JUDITH YASONDE EPSE ACHIDI, CAMTEL :30.000.000 FCFA/mois

– ERNEST DIKOUM, CAMAIRCO :13.000.000 FCFA/mois

– *EVOU MEKOU DIEUDONNE*, CAA :25.000.000 FCFA/mois

– *PHILEMON ZO’O ZAME*, ART :25.000.000 FCFA/mois

– *JEAN PAUL MISSI*, CREDIT FONCIER :15.000.000 FCFA/mois

– *YAOU AISSATOU*, SNI : 25.000.000 FCFA/mois

– *NGONI IKOME NJIE FRANKLIN*, CDC :30.000.000 FCFA/mois

– *PERRIAL JEAN NYODOG*, TRADEX :30.000.000 FCFA/mois

– *MESSI MARIE-ROSE THERESE ODILE*, SRC :15.000.000 FCFA/mois

– *PHILIPPE CAMILLE AKOA*, FEICOM :15.000.000 FCFA /mois

– *JOSEPH NGO*, ARMP : 13.000.000 FCFA/mois

– *IBRAHIM TALBA MALLA*, SONARA :25.000.000 FCFA/mois

– *ALPHONSE ROGER ONDOA AKOA*, CAMWATER : 15.000.000 FCFA/mois

– *PIERRE EKOULE MOUANGU*, DSX :11.000.000 FCFA/mois

– *GASTON ELOUNDOU ESSOMBA*, SCDP :15.000.000 FCFA\mois

– *CAMILLE MOUTE A BIDIAS*, FNE :12.000.000 FCFA/mois

– *EDOUARD ABADA EBAH*, CICAM :20.000.000 FCFA/mois

– *LOUIS YINDA*, SOSUCAM :30.000.000 FCFA/mois

– *MEKULU MVONDO AKAME ALAIN NOEL OLIVIER*, CNPS :25.000.000 FCFA/mois

Et d’autres encore…

*Des directeurs généraux, tous mieux payés que le Président des États Unis d’Amérique, si on ajoute leurs avantages à leurs salaires colossaux.*

En effet le salaire du président du pays le plus riches au monde est de 400,000 $ par an, soit à peu près 18 millions de FCFA/mois.

*ET ON ATTEND L’EMERGENCE EN 2035?*

Publicités

5 commentaires

  1. ce qui est bien sur ces sociétés 90% d’entre elles sont sur place sur une perfusion et c’est l’état qui y subvention sans demander des comptes et c’est le pauvre contribuable qui en paie les frais

    J'aime

  2. L’Afrique centrale généralement se caractérise par la gabegie, la corruption, l’abus de pouvoir et bien d’autres qualificatifs negatifs qui retardent le développement positif des états de cette partie de l’Afrique. Nous ne savons pas en réalité à quoi sert l’argent.nous occupons des fonctions sans reelle conviction ou objectif de faire progresser nos sociétés sur tous les plans.ce que nous recherchons ou visons c’est devenir fortuné ou riche pour soit même et le reste on s’en fout.lorsque les africains apprendrons à dompter l’argent pour un idéal commun ou partagé pour tous,là je pense qu’on décollera vraiment. Cette façon de mal gérer l’argent arrange les occidentaux pour la simple et bonne raison que cet argent se retrouve dans leur banques et nous revient sous forme de prêts.il est temps que les uns et les autres aiment leur pays au point de poser des actes bénéfiques au développement des pays.cela passe par le sérieux des présidents et de leurs gouvernement en choisissons des véritables artisans du développement pour tous.

    le gabonais positif

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s