Top 10 des pays africains les plus riches en 2018 selon la Banque Africaine de Développement (BAD)

1- Nigeria (581 milliards de dollars)

Nigeria

Le pays est la première puissance économique du continent africain en 2016, et la 27e au niveau mondial (PIB) selon la Banque mondiale. Le poids économique et démographique du Nigéria lui ont valu le surnom de « Géant d’Afrique ». Toutefois, malgré une production de pétrole importante et une économie diversifiée, le pays demeure relativement pauvre, notamment en raison d’une forte corruption7. Les dernières élections se sont déroulées en mars 2015, Muhammadu Buhari (du parti All Progressives Congress (en)) succédant à Goodluck Jonathan (du Parti démocratique populaire).
2- Afrique de Sud (276 milliards de dollars)

afrique-du-sud

Depuis 1994, les autorités sud-africaines ont mis en œuvre une politique d’affirmative action ou regstellende aksie (discrimination positive), visant à promouvoir une meilleure représentation de la majorité noire dans les différents secteurs du pays (administration, services publics et parapublics, sociétés nationalisées et privées). Ainsi, dans de nombreux secteurs, des Blancs ont été invités à faire valoir leurs droits à la retraite ou à accepter des licenciements, moyennant une indemnité de départ. Un des résultats fut l’appauvrissement d’une partie de cette minorité blanche (10 % de ses membres vivent aujourd’hui avec 1 000 euros par an).
3- Égypte (264 milliards de dollars)

le-caire

Le pays est en proie à de grandes difficultés économiques, malgré les ressources en pétrole et surtout en gaz naturel. La pauvreté y est croissante. Autrefois essentiellement agraire, l’économie égyptienne tente désormais de se diversifier vers des domaines comme le tourisme ou l’industrie. Les principaux partenaires économiques de l’Égypte étaient en 2004 les États-Unis, l’Union européenne, la Chine, l’Inde, le Pakistan et le Japon. Les principales ressources économiques de l’Égypte sont le pétrole et le gaz naturel, les revenus issus du canal de Suez, le tourisme, les métaux et l’agriculture (surtout le coton). Le pays est au palmarès des huit premiers producteurs de coton d’Afrique de l’est, du sud et du nord au milieu des années 2010.
4- Algérie (170 milliards de dollars)

800px-VueOran_0

À partir de 1962, le gouvernement algérien a opté pour une économie planifiée fortement centralisée, les premiers objectifs consistaient à donner à l’Algérie une indépendance sur le plan économique par la récupération notamment des richesses nationales. Une série de nationalisations est menée à ce titre, touchant notamment des entreprises étrangères. Par la suite un effort considérable d’industrialisation est déployé. Le contre-choc pétrolier de 1986 sonne le glas de cette période de planification socialiste, l’État ne pouvant plus supporter durant cette période l’investissement financier qu’il consentait au profit des entreprises nationales, ni n’étant en mesure de répondre favorablement à la nouvelle vague des demandes d’emploi qui ont largement crû avec l’augmentation démographique, que le pays a connue depuis l’indépendance. L’Algérie recourt à partir de 1988 au FMI afin de réaliser un ajustement structurel, un vaste programme de réformes est engagé afin d’assurer une transition de l’économie socialiste vers une économie de marché.
5- Soudan (124 milliards de dollars)

119785-khartoum-quartier-de-mogran

L’agriculture est la principale activité économique locale du pays, bien que 90 % des ressources économiques proviennent du pétrole que contient ses sols (ce qui explique les tensions ou conflits dans ce pays). La superficie des terres cultivables au Soudan est estimée à 840 000 kilomètres carrés. Seulement 18 % sont actuellement exploités. Seule une paix dans ce pays lui permettrait de devenir le grenier à blé de l’Afrique.
6- Maroc (121 milliards de dollars)

agadir-premiare-station-balnaaire-du-royaume-du-maroc

Le Maroc est la cinquième puissance économique en Afrique en étant classé onzième pays africain en nombre d’habitants et 25e en superficie. Il est certes la troisième puissance économique d’Afrique du nord, derrière l’Égypte et l’Algérie, classés respectivement troisième et huitième populations africaines et douzième et premier pays plus vastes du continent, néanmoins, le royaume chérifien devient deuxième pays investisseur sur son propre continent. L’évolution de l’économie marocaine a manifesté un degré de résilience remarquable au sein de son environnement régional : le Maroc a enregistré un rythme de croissance parmi les plus élevés de la zone MENA, région ayant, relativement, bien surmonté la crise mondiale en réalisant une croissance moyenne supérieure à la zone euro, les PECO et l’Amérique latine. Ainsi, le Maroc a réalisé une croissance annuelle moyenne de 4,3 %104 durant la période 2008-2013 contre 4 % pour la zone MENA, -0,3 % dans la zone euro, 2,3 % dans les PECO et 3,2 % dans l’Amérique latine et caraïbes.
7- Angola (104 milliards de dollars)

2018-08-21t175719z_717103573_rc126fd22240_rtrmadp_3_angola-imf_0

La république d’Angola est un producteur de matières premières, notamment des hydrocarbures et des pierres précieuses. Son PIB par habitant était de 3 514 dollars en 2016 selon le FMI6.

L’Angola est à la huitième place au palmarès des producteurs OPEP pendant la décennie 2010, derrière l’Arabie saoudite et l’Irak, l’Iran et les Emirats, mais aussi le Koweït, le Nigéria et le Venezuela. Il est le deuxième producteur africain après le Nigeria. Le pétrole fournit à l’État angolais 70 % de ses revenus.

Le marché noir est important et, en 2018, pourrait représenter 90 % de l’activité économique du pays.
8- Éthiopie (93 milliards de dollars)

addis-abeba_0

D’une superficie de plus d’un million de kilomètres carrés, l’Éthiopie dispose de 65 % de terres arables. Les 14 rivières importantes ou moyennes traversant le pays constituent par ailleurs des ressources en eau immenses. En outre, son très riche cheptel constitué de 27 millions de bovins, 24 millions d’ovins et 18 millions de caprins, place le pays au premier rang continental et au dixième au niveau mondial68. La déforestation s’est considérablement accrue au cours du XXe siècle et constitue un problème environnemental majeur : les forêts ne constituent plus que 3 % du territoire en 2007, contre une estimation de 40 % au siècle passé. Toutefois, des efforts de reforestation ont permis d’inverser cette tendance puisque le chiffre est passé à 9 % en 2010
9- Kenya (77 milliards de dollars)

Nairobi

Selon le FMI, en 2010, le PIB nominal est de 32 417 millions d’USD tandis que le PIB par habitant est de 888 USD. Le taux de croissance par rapport à l’année précédente est de 2,1 %. Le taux d’inflation est de 4,2 %. Le solde budgétaire est égal à – 6,3 % du PIB et la balance commerciale est en déficit de 2,024 millions d’USD. Le pays est classé 108e à l’IPE avec un score de 51,4 sur un maximum de 100. Le Kenya exporte pour 5 443 millions USD et importe pour 11 870 millions USD en 2011. Cependant les termes d’échanges sont défavorables, car ils ont un déficit de -6.427 millions (calcul exportation – importation).
10- Tanzanie (52 milliards de dollars)

La-Tanzanie-

L’économie de la Tanzanie est, à bien des égards, typique d’un pays en voie de développement. Essentiellement axée sur l’agriculture et l’industrie minière, elle dispose d’une base industrielle quasi-inexistante et peu compétitive. En 2009, l’agriculture représentait ainsi plus de 25 % du PNB, plus de 30 % des exportations et 70 % des emplois. Le tourisme y constitue une source appréciable et croissante de devises.

Remarque :

– Tous les pays figurant sur cette liste ont connus des alternance politique.
– Aucun pays *utilisant le franc CFA* ne figure dans ce classement et chaque pays figurant dans ce classement possède sa propre monnaie.

C’est curieux non??

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s