LA JEUNESSE CAMEROUNAISE DOIT S’ENGAGER POUR EXISTER

« Le pire des analphabètes, c’est l’analphabète politique. Il n’écoute pas, ne parle pas, ne participe pas aux événements politiques. Il ne sait pas que le coût de la vie, le prix de haricots et du poisson, le prix de la farine, le loyer, le prix des souliers et des médicaments dépendent des décisions politiques. … Lire la suite LA JEUNESSE CAMEROUNAISE DOIT S’ENGAGER POUR EXISTER