LES REBELLES DE L’ADAMAOUA TIRENT SUR UN TRAIN DE BIYA.

Lorsque nous avons annoncé ici que les « preneurs d’otages » de l’Adamaoua sont en réalité un groupe de jeune Camerounais qui a pris les armes contre Biya certains l’ont ouvert comme d’habitude pour débiter des conneries.

Voici donc les premiers coups d’éclat de cette rébellion cachée par Biya et son gouvernement :

« Selon plusieurs sources concordantes, le train voyageurs 192 en provenance de Ngaoundere pour Yaoundé a subi des tirs à l’arme de guerre aux environs de 2h du matin. Le bilan fait état d’aucune perte en vie humaine ».

Paul Biya ayop ayop.

Voilà l’héritage de Biya et sa femme, un pays à feu et à sang.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.