RENE EMMANUEL SADI : UN ÉTERNEL INCOMPÉTENT, PARESSEUX ET MENTEUR.

Il fut un temps où Sadi Emmanuel se voyait en dauphin. Il voyageait beaucoup, rencontrait des chefs d’état et se constituait son propre réseau dans la prise du pouvoir. Il était d’ailleurs devenu ami avec Mebe Ngo’o. Biya cynique ira jusqu’à lui confier le ministère de l’administration territoriale. Un gâteau n’est-ce pas! Certes. Car il avait la main mise sur l’administration territoriale et son puissant réseau de renseignement.

Mais Sadi est un homme faible et paresseux. Habitué des salons cossus il va se révéler un piètre manager. Un dormeur, raconte ses collaborateurs. Les parapheurs passaient des semaines dans son bureau. Il arrivait à 11h30 midi et repartait parfois à 17h. Ainsi il n’était au courant de rien.

Si nous sommes dans le bourbier de la crise anglophone, c’est en partie à cause de lui. Incapable de calmer ses chiens méchants avides de chasser Biya, il va interdire le consortium des anglophones avec Agbor Balla, Tassang et Fontem. Ce qui aura eu pour conséquence de couper toutes formes de discussions et ouvrir la voie aux extrémismes. Aujourd’hui nous avons une sécession. Quelle incompétence mon Dieu!!!!

Estimant qu’il ne mérite pas ce poste Biya va le renvoyer au garage à la présidence de la République. Où il va se tourner les doigts avant de revenir au ministère de la Communication pour remplacer Issa Tchiroma. Oui Tchiroma. Quelle humiliation pour quelqu’un qui se voyait déjà en successeur potentiel.

Ce danger public est de nouveau en scène. Le voilà qui pond un communiqué ce soir à la suite des événements du 26 janvier et affirme que l’ambassadeur de France a été convoqué par le MINREX. Or en journée, l’ambassade de France à elle même annoncée que son ambassadeur s’est rendu au MINREX dans le cadre de concertations habituelles. Nous devons plus être tenté de croire aux français qu’à Sadi. Car en diplomatie, la convocation d’un ambassadeur est régulièrement un acte officiel. Oufff le paresseux est de retour.

Dans son communiqué, ce securocrate déchu parle de poursuites judiciaires. Sans citer KAMTO il laisse cela transparaître. Il n’a même pas honte. Conseiller diplomatique de Biya pendant la crise de BAKASSI, il n’était même pas associé. Car son patron avait déjà perçu qu’il n’en vaut pas la peine. Biya n’avait même pas voulu que KAMTO l’ai comme interlocuteur.

Sadi. Je sais que tu rêves au fond de toi de voir Biya tomber le plus vite. Mais KAMTO n’est pas ton niveau. Tu es trop petit. Nous avions besoin d’un leader. Aidez nous à créer notre leader comme les blancs de l’apartheid ont aider à la naissance d’un Mandela.

Pour finir regarde toi dans la glace et pose toi cette question: qui m’a remplacé au ministère de l’administration territoriale? La réponse est Paul Atanga Nji. Un homme qui n’a que le CÈPE et ancien repris de justice de la prison de New-Bell. Je suis désolé de te le dire: c’est parce que tu ne vaux rien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.