Guerre dans l’Adamaoua – un chef Kidnappé.

 

Screenshot_4Le chef du village Poutchou enlevé au nez et a la barbe du « GPIGN » de Biya.

Mardi dernier le gouvernement de Biya annonçait en grande pompe la création d’une unité d’Elite dans l’Adamaoua pour éradiquer les rebelles qui sèment la mort dans cette partie du territoire.

2 jours plus tard quelques gars de Yaoundé était officiellement installé en tant que éléments du GPIGN de Paul Biya, une installation suivie de beuveries dans les quartiers snacks de la ville pour les éléments du fameux GPIGN en tenue de combat avec des étudiantes s’adonnant aux plaisirs de la chaire.

Screenshot_3

Pendant ce temps les rebelles de l’Adamaoua enlevaient sa majesté Bouba Yero, chef supérieure de Poutchou, après avoir abattu un de ses fils et blessé grièvement un autre, au nez et a la barbe des éléments du GPIGN de Paul Biya trop ivre pour intervenir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.