10 QUESTIONS AU GOUVERNEMENT DE PAUL BIYA

1. Qui est le théoricien de l’ethnofachisme au Cameroun et dis moi si les rumeurs sur les réseaux sociaux peuvent justifier une sortie aussi débile d’un ministre de la république ?

2. Qui est le Hitler du Cameroun qui doit massacrer le peuple de l’ouest selon MOMO ?

3. Doit-on avoir besoin d’une autorisation pour se fâcher au Cameroun, ou pourquoi vous gagnez une élection à 71% et avez peur de 14% de KAMTO ?

4. Pourquoi le gouvernement n’a-t-il pas demandé pardon au peuple Camerounais comme il l’a fait à l’état juif ?

5. Si le gouvernement se désolidarise des propos de MOMO, pourquoi voulez-vous coller les actes de la brigade anti sadinards sur le dos de KAMTO ?

6. Si vous invitez KAMTO à dialoguer au lieu de manifester, pourquoi le gouvernement ne dialogue pas avec le peuple pour régler la crise anglophone ?

7. Si MOMO n’a pas raison de ses propos, comment expliquer qu’on arrête les gens à Douala ou Bafoussam et les amène à Yaoundé pour les emprisonner, n’est-ce pas ce que les nazis appelaient déportation ?

8. Pourquoi avez-vous peur d’affirmer votre identité alors que nos multiples identités constituent une richesse ?

9. Si les juifs ont beaucoup souffert dans ce monde, qu’en dis-tu de l’esclave des noirs par les même juifs et les occidentaux ?

10 Si ce n’est pas l’État camerounais qui entretient le tribalisme, dites moi comment MOMO peut se retrouver sur la télévision nationale avec de tels propos ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.