L’AMBASSADEUR HENRI ETOUNDI ESSOMBA ET SES DETTES DE SEXE EN ISRAËL.

Etoundi Essomba, Ex-ambassadeur du Cameroun en Israël laisse une ardoise de 19,000 $ dans une maison close de Jérusalem lors de sa mutation aux USA. Voici la lettre du patron du bordel ou Essomba baisait à crédit !

Essomba et son harem

Texte original transmis tél que reçu :

« Monsieur l’ambassadeur Etoundi Essomba

Suite a votre départ précipité d’Israël, ou vous avez été en poste de nombreuses années, je tiens a vous rappeler que vous avez laissé des dettes.

En effet, je vous rappelle que vos factures du mois de septembre 2018 sont restées impayées, Malgre vos promesses de transfert bancaire dans les 15 jours.

Vos mensonges incessants et votre comportement dignes d’un escroc de bas etage ne font pas honneur a votre rang. Malgré nos relances, votre dette court toujours et la somme a régler reste inchangée: 19800 USD.

Votre successeur en Israël, un grand nombre de personnes du corps diplomatique avec lesquelles nous travaillons (français, Américains, Ivoiriens), et les personnes du Ministère israélien des Affaires Étrangères avec lesquelles vous avez travaille pendant des années, sont au courant et trouvent votre comportement indigne et irresponsable étant donné que vous êtes en mesure de régler cette dette. Honte a votre comportement, vous n’êtes pas au dessus des lois, et malgré votre immunité diplomatique, « l’escroquerie » peut être punie (même pour le diplomate que vous êtes).

Bien sur, vous n’osez même plus nous répondre au téléphone, ni même d’ailleurs a votre successeur en Israël qui est extrêmement gêné par les dettes que vous avez laissées dans notre établissement et qui donc a remis notre plainte a votre ministère.

Monsieur Etoundi Essomba, avez-vous pensé aux « dégâts » collatéraux causé par ce genre d’affaire si elle est rendue publique ?

Le Cameroun en a-t-il besoin en ce moment ? Vos 4 enfants ont-ils besoin de savoir que leur père, ce grand diplomate fréquentait un établissement comme le nôtre ? Votre pays fait face actuellement a de nombreux problèmes: (montée en puissance de l’opposition, terrorisme, rumeurs de corruption, rumeurs de fraude électorale,et enfin l’organisation de la CAN qui vous est retirée.)

N’est-ce pas suffisant ? Que manque t-il ?

Voulez-vous véritablement réveiller ce racisme latent qui gagne chaque jour du terrain ? Ne pensez-vous pas qu’au contraire, il faut le combattre et éviter que la « bête » se réveille, en gardant un comportement et une morale irréprochables. Vous faites des dégâts et vous ne vous en rendez pas compte.

Pensez-vous un seul instant a ce que les diplomates en poste a Washington et avec lesquels vous travaillez quotidiennement et avec lesquels vous entretenez même des liens d’amitiés comme Gerard Araud, vont penser de vous si nous rendons publique vos exploits sexuel dans notre modeste établissement ?

Monsieur Etoundi Essomba, vous êtes en fin de carrière et il serait dommage de quitter vos fonctions a la fin de votre mission avec une réputation de libertin et de surcroît escroc de bas étage, une tache indélébile qui rendrait votre retraite amère. »

Essomba et sa favorite

Signé Monsieur Steve P. depuis Jérusalem.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.