KOULOU ENGOULOU, UN HOMME TRES DANGEUREUX PROTÉGÉ PAR NGOH NGOH ET MBARGA NGUELE

Ferdinand Ngoh Ngoh doit certainement être fier de Koulou Lilian Engoulou. L’auteur de captures et campagnes diffamatoires sur les cadres du MRC et plusieurs membres du gouvernement. Les deux amis partagent beaucoup plus que le travail. Mais avant d’y arriver, nous savons aujourd’hui que Koulou Engoulou est originaire de Tchangue près d’Ebolowa. Il a arrêté l’école en 5ème au collège Johnson de Yaoundé.

La mère de koulou et son époux

Sa mère, qui réside actuellement en Allemagne s’appelle Minko Marie Antoinette. Koulou est l’aîné de ses trois enfants parmi lesquelles deux filles dont l’une se surnomme Bibiche et l’autre Diamond. Minko Marie Antoinette est une ancienne prostituée mais qui travaillait pour les services secrets camerounais du temps de Fochivé. Une pratique très courante dans les milieux du renseignement. Elle avait pour Marie et collègue, Marie Satan. Une autre prostituée très connue des anciens. Mariée aujourd’hui en Allemagne avec un Allemand, Minko Antoinette qui s’appelle sur facebook Kamerun Kamerun Kultur réussira l’exploit de kidnapper les deux enfants que l’allemand avait fait à une congolaise.

Elle avait rencontré l’allemand au Cameroun qui était l’ancien responsable de GTZ

Ces derniers portent aujourd’hui les noms de York et Dirk. Le crime semble être une seconde nature chez les Koulou.

C’est à travers les fils de la famille présidentielle notamment Evariste Abessolo et Christian Meba’a que Koulou Engoulou va se frayer une position parmi les dirigeants de la République. Tenez, lorsqu’il sera atteint du VIH SIDA, c’est Christian Meba’a qui va signer personnellement son bon de sortie de l’hôpital Jamot de Yaoundé.

Avant sa maladie, Koulou Engoulou, menteur et usurpateur sur le ciel et la terre aura entretenu une relation très brève avec une artiste connue sous le nom de Biberon cerveau aujourd’hui résidant en Suisse. La fille a tout déménagé parceque vivant en Suisse c’est elle qui tenait le foyer. Il roulait avec la Humer de Biberon se vantant dans le grand Yaoundé. Mais Biberon découvre qu’il est homosexuel et entretien des liens étroits avec des dignitaires du régime. Très déçue Biberon va tout lui retirer.

Malade du VIH, mais également homosexuel, il va progressivement se construire un réseau d’amitié au sein du pouvoir à travers chantage et autres services. Dans plusieurs mileiux on se souvient de ses virées nocturnes arrosées avec Evariste Abessolo. C’est ainsi qu’il se rapprochera de Martin Mbarga Nguele le patron de la police et de Ferdinand Ngoh Ngoh l’actuel SGPR. Des responsables qui lui servent de cachet pour arnaquer ceux qui d’après lui s’exposent à la colère du président.

Mais son coup le plus pervers aura été à l’encontre de Fame Ndongo. En effet, l’actuel ministre de l’enseignement supérieur, adepte de pratiques occultes, s’était rapproché de l’un de ses cousins pour l’aider à maintenir sa position auprès de Biya. Son cousin s’appelle vulgairement Baba. Ce Dernier dans ses soi disant pratiques occultes a tué un de ses clients à Ngoulemakong par Ebolowa. Pour échapper à la justice il a changé de nom. Au départ il s’ppelait EBO’O maintenant c’est…

L’un des rites auxquels le ministre devait se soumettre était de se baigner nu dans une rivière du village dans la nuit. Un jour, Koulou Engoulou demande à son cousin de prendre plus d’argent. Ce dernier s’y oppose et un conflit naît entre les deux. Face à cette situation, Koulou va monter des jeunes du village pour filmer Fame Ndongo nu dans la rivière afin de l’exposer publiquement. Le complot fut dévoilé à la dernière minute et Fame Ndongo échappa à l’exposition de ses parties génitales. Aujourd’hui proche de Ferdinand Ngoh Ngoh l’actuel SGPR, patron de Koulou Engoulou, Fame remercie certainement Dieu tous les jours sachant qu’il ne risque plus rien.

Aujourd’hui Koulou Engoulou, protégé par Ferdinand Ngoh Ngoh qui roule dans une Ford Américaine passe régulièrement ses journées au cabinet de Mbarga Nguélé. Il sert ainsi de courroie de transmission entre le patron de la police et le « vice Dieu » Ferdinand Ngoh Ngoh. Ce dernier s’est d’ailleurs assuré qu’il puisse être bien logé au camp Sic de Titi garage. Devant son appartement où il n’y a d’ailleurs pas de numéro vous pouvez apercevoir également une Mercedez et une Pick Up.

Ainsi va la République.

BORIS BERTOLT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.