DÉCÈS DE LA PETITE FORTUNE, L’ENFANT ORPHELINE DE 10 ANS QUI A ÉTÉ PLUSIEURS FOIS VIOLE PAR LE MARI DE SA TANTE

Obsèques de la petite fortune

La petite Fortune vivait à Douala chez sa tante (sœur de sa défunte mère).

La petite est tombée malade. La tante n’ayant pas le temps de s’occuper d’elle, a fait appel à Jacky (elle aussi sœur de la défunte mère). Jacky a commencé à s’occuper de Fortune.

Ayant été à bout de force, elle a transporté la petite à Yaoundé (chez la grand-mère). La petite a été conduite dans un premier temps chez un pasteur, sans résultat. Puis à l’hôpital militaire où un premier examen a révélé qu’elle a une tumeur cancéreuse au niveau de la rate.

Sans argent, la petite fille n’a pas pu être internée et prise en charge. Lors d’un bain que Jacky donnait à sa nièce à la maison, elle a constaté que le vagin de la petite était ouvert et déchiré. Des tentatives de traitement ont suivi par ci, par là… Sur un trajet en revenant de chez un tradipraticien, Jacky qui portait sa nièce sur le dos, marchant à pieds, a été interpellée par M. Joseph, touché par la vue de ces deux personnes en détresse.

M. Joseph a donné une somme d’argent à Jacky afin qu’elle conduise sa nièce à l’hôpital, et a demandé à Jacky de l’appeler le lendemain. Jacky a fait ce qui lui a été recommandé. Le lendemain donc, M. Joseph a pris en charge les examens, et tous les soins prodigués à Fortune. De nouveaux examens ont déterminé que Fortune a un « cancer » du vagin.

La question de la situation du vagin est restée sans réponse : que s’est-il passé pour que le vagin d’une petite fille de 10 ans soit ouvert et déchiré ?

Des questions ont été posées à Fortune pour savoir si quelqu’un avait abusé d’elle. Elle répond non, mais dit avoir rêvé d’être violée par 2 personnes. Et à chaque fois que le sujet est abordé, elle pleure et ne veut pas en parler.

Jacky n’affirme pas que la petite a été violée. Mais elle ne dément pas non plus. Le médecin qui s’occupe d’elle a demandé de faire d’autre examens qui permettront d’en avoir le cœur net.

Fortune recevant des soins

Apres investigation il s’est avéré que la petite avait été violée a plusieurs reprises par l’époux de sa tante chez qui elle vivat après le décès de sa mère à Douala.

La tante contactée par les médecins de Yaoundé a dans un premier temps nié être au courant de quoi que ce soit puis par la suite et craignant d’être frappée par un supposée sort qui aurait été jeté par sa sœur de Yaoundé chez qui l’enfant se trouvait, elle avoue l’inqualifiable : son époux « couchait » souvent avec la petite et elle était au courant mais ne voulait pas perdre son « mariage » !

Le cancer du vagin de la petite serait due à une infection généralisé causé par les blessures provoquées par les pénétrations brutale de son oncle ! La prise en charge tardive de la petite n’a eu aucun effet et Fortune 10 ans est décédée dans d’atroces souffrances…

L’oncle, militaire de l’armée du tyran Paul Biya, intouchable continue sa vie en toute quiétude et surement ne vas jamais être inquiété dans un état ou les femmes, zombifiée par la dictature attendent le 8 Mars pour s’enivrer et arborer un pagne ridicule au nom de la « fête de la femme » !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.