ELLE PERD SON BÉBÉ APRÈS AVOIR ÉTÉ TABASSÉE PAR SON EMPLOYEUR

Clement Petsoko Le promoteur de la méthode 3Z/H a copieusement battu une de ses employé.e.s en service dans sa structure depuis 5 mois. Selon le certificat médico-legal etabli à l’hôpital de district d’Olembe,cette dernière a perdue son fœtus alors qu’elle était en début de grossesse,suite à cette bastonnade légendaire.

Son seul péché capital aura été ,d’avoir osé réclamer son salaire; le fruit de son dur labeur. La jeune dame est inconsolable et ne sait plus à quel saint se vouer face à l’irréparable.

De son côté,le bourreau ne semble pas regretter son geste. Pour en remettre une couche,il a déposé deux plaintes: une contre sa victime et l’autre contre son communicateur, Thierryfa (Frère de la victime ) au commissariat du 16 ème arrondissement de Yaoundé.Ces derniers y sont attendus ce 19 mars pour affaires les concernant. Un comportement pour le moins étrange qui emmène à se poser des questions sur la stabilité mentale de ce dernier.

Ce n’est pas la première fois que Clément PETSOKO se rend coupable de scandale. A cette frasque de plus,il faut ajouter les histoires de viol et de sodomie de ses propres enfants qui avaient d’ailleurs poussé sa femme au divorce.Un récidiviste donc.

Personne n’a le droit de tabasser une employée qui revendique son salaire. Encore plus quand elle est enceinte. Voilà les criminels en liberté dans ce pays. La pauvre fille d’autrui. Qui est derrière elle!

BORIS BERTOLT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.