SADI JALOUX DU PROFESSEUR KAMTO

En psychologie sociale,certaines réactions permettent d’interpréter la pensée ou les émotions d’un homme . A partir des mots qu’on prononce , on peut déceler ses intentions et ambitions cachées et inavouées.

Lien vers l’interview de Sadi ci dessous

Lors de son interview du 20 mars 2019 sur Rfi, Sadi Réné, le ministre camerounais de la communication a exprimé une grande gêne à la seule évocation du nom du Professeur KAMTO que le journaliste n’a cessé de prononcer. En effet,Sadi Réné a toujours été cité comme l’un des potentiels successeurs de Paul BIYA . On se souvient encore de ces multiples articles le présentant comme le dauphin par le journal jeune Afrique lors de son passage au secrétariat général du RDPC et au Ministère de l’administration territoriale.

Il ne faut pas une boule de cristal pour savoir que la montée en puissance du Professeur KAMTO, la large mobilisation pour sa libération tant sur le plan national qu’international, le maillage réussi de son parti le MRC sur l’ensemble du territoire, en font aujourd’hui inéluctablement le troisième président de la république du Cameroun.

Les grandes chancelleries mondiales savent dorénavant qui est KAMTO contrairement à Sadi le supposé dauphin qui ne bénéficie pas d’une telle aura. Dans un tel schéma , les petits calculs de Sadi sont dans l’eau.

C’est pourquoi dans un déni de la réalité, il a essayé en vain au cours de cette interview de RFI de faire un refoulement en rappelant pratiquement dans toutes ses phrases que KAMTO doit « Cesser de se comporter comme l’alter ego du Président BIYA », ou encore qu’il « est un citoyen comme tous les autres ». n Psychologie , ce complexe s’appelle : « Le complexe de Caïn ». Sadi réglait une affaire personnelle. La raison était sortie par la fenêtre. Tellement il voulait en découdre avec celui qui met fin à son beau rêve de succéder à Paul BIYA , qu’il a perdu tout contrôle.

Car comment comprendre qu’un haut fonctionnaire comme lui, s’en prenne avec tant de violence à la proposition de règlement amiable d’un litige par Maître Dupont MORETTI alors qu’il est de pratique professionnelle que les Avocats sont des médiateurs attitrés dans des affaires où ils sont constituées ? Le règlement amiable fait partie des missions de l’Avocat. Dire publiquement que Dupont MORETTI n’est pas venu comme médiateur, mais comme Avocat devant défendre son client devant les tribunaux n’a aucun sens.

Car ce n’est pas au Ministre de la communication de définir l’étendue du travail de l’Avocat. L’Avocat est libre de ses moyens de défense,venais-je de lire à l’instant sur un site d’Avocats. Aussi quand Sadi affirme que lors des entretiens entre BIYA et le Sous secrétaire américain pour les affaires africaine TIBOR NAGUY,l’affaire KAMTO n’a pas été évoquée, de qui tient-il cette information ? Surtout pas du responsable américain. Il serait même d’ailleurs inconséquent et naïf de croire que TIBOR NAGUY n’a pas abordé cette question et qu’il devait dire publiquement au sortir du palais de l’unité qu’il a demandé la libération de KAMTO.

La diplomatie a ses règles . Plus est,une telle déclaration porterait atteinte à l’image de grandeur du monarque absolu.

Par MBELE ANGOULA

Enseignant de psychologie

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.