Confidentiel – un site iranien annonce l’arrestation de Paul Biya et sa femme.

Les membres du gouvernement et les proches du président Paul Biya sont tous sous menace d’arrestation à l’étranger, et en particulier en occident et aux Etats Unis. Le président Paul Biya l’avait déjà flairé depuis longtemps, c’est pourquoi il avait fait rapatrier ses enfants pour les inscrire à l’ENAM l’école d’administration la plus prestigieuse du pays. 

Le degré de pression du rouleau compresseur américain qui est en train de broyer à petit feu le régime de Yaoundé est matérialisé aujourd’hui par cette fameuse liste noire des proches de Biya que les Etats unis ont élaborée. Ils sont 27 au total qui seront poursuivis dans les prochains jours d’après des sources certaines au secrétariat d’état américain. 

Il se chuchoterait que le président Biya ne se serait pas rendu a Ndjamena au sommet de la CEMAC parce qu’il aurait eu peur d’y être arrêté.

Ce petit pays d’Afrique central qui ne représente rien dans le concert des nations devient subitement très intéressant aux yeux des USA a cause de longévité au pouvoir de Biya.

Source: www.binourhussein.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.