THOMAS OWONA ASSOUMOU VEUT FUIR LE CAMEROUN

Thomas OWONA ASSOUMOU, l’actuel patron des aéroports du Cameroun a disparu.

Il est introuvable depuis plusieurs jours. Même sa secrétaire Mme Ngoule ne sait pas où il se trouve. La piste d’une tentative de fuite du Cameroun se précise.

Un projet qu’il nourrissait depuis 2018.

De sources judiciaires, Thomas Owona ASSOUMOU, pourrait bientôt payer chère sa gabegie, ses détournements et sa mal gouvernance aux ADC.

À cet effet, le dossier ouvert l’an dernier par les enquêteurs du Tribunal Criminel Spécial est bouclé et il le sait.

Thomas OWONA ASSOUMOU est mise en cause

par les régulateurs des compagnies aériennes sur la mauvaise qualité des infrastructures de l’aéroport de Douala alors que près de 30 milliards Fcfa ont été empruntés par l’Etat du Cameroun à l’AFD pour réfectionner l’aéroport de la capitale économique du Cameroun. Mebe Ngo’o qui était ministre des transports au moment des faits.

OWONA Assoumou est un protégé de l’ancien directeur du Cabinet Civil, Martin Belinga Eboutou allias Tom Dollar. Il a été propulsé à ce poste par Seraphin Magloire Fouda, l’actuel secrétaire général des services du premier ministre, un corrompu et mafieux très discret et parrain de « l’opposant politique » Cabral Libii. Owona ASSOUMOU est également um protégé de Ndanga, son beau-frère (Mari de sa soeur) Avocat General à la Court d’Appel.

Nul doute que sur son dossier ses amis à qui il a versé beaucoup d’argent se battront pour lui éviter la case prison ou faciliter son évasion.

BORIS BERTOLT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.