Hôpital laquintinie de Douala : une jeune fille perd son bébé faute d’oxygène.

La scène rocambolesque se passe ce matin à l’hôpital laquintinie de Douala. Sandrine, la trentaine bien sonnée, était loin de s’imaginer que l’enfant qu’elle venait de mettre au monde suite à un accouchement normal à la Clinique St Thérèse du petit marché de Bepanda en contre bas de la boulangerie de la paix allait rendre l’âme quelques jours plutard à l’hôpital laquintinie faute d’oxygène selon certaines sources.

Sandrine était arrivée à l’hôpital laquintinie de Douala ce 26 avril avec son nouveau né. Souffrant d’une insuffisance respiratoire depuis sa naissance quelques jours plus tôt, il est donc pris en charge par le personnel médical et mis sous assistance respiratoire.

Ce mardi matin, grande est l’angoisse dans laquelle est plongée Sandrine lorsqu’elle apprend que l’hôpital laquintinie serait en rupture de stock d’oxygène. Face à cette situation, les médecins n’ont pu rien faire pour sauver son bébé qu’elle a vu partir sous ses yeux impuissante.

On se demande donc comment un hôpital aussi sollicité comme l’hôpital laquintinie de Douala peut se payer le luxe d’être en « panne d’oxygène » ? Comment consoler cette jeune camerounaise qui a déjà pleuré toutes les larmes de son corps sans suite ? L’hôpital est-il devenu un mourroir au cameroun? La question mérite d’être posée au regard de nombreux cas de décès qu’on aurait pu éviter par simple programmation optimale du matériel de soins.

Sandrine est inconsolable, c’est le moins qu’on puisse dire au moment où nous quittions les lieux.

Ulrich Armel

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.