LE PRÉFET DE LA VILLE FOUMBAN JOUE AVEC FEU À FOUMBAN

C’est franchement révoltant que voir ces administrateurs abuser de leur pouvoir à chaque instant sous prétexte d’être du RDPC et d’avoir l’appui de l’élite locale pour s’attaquer de manières aussi maladroite à l’opposition.

Le dit préfet a décider de bâtir une sale de Conference en face de la mairie de Foumban et le maire de la ville, le Dr. Adamou Ndam Njoya a signé un arrêté pour interdire cette construction jugée anarchique. Le préfet a donc attendu que le maire voyage hors du Cameroun pour faire une descente musclée à la mairie de Foumban avec les forces de l’ordre pour mettre aux arrêts un chef service communal qui est aujourd’hui détenu sans aucun mandat d’arrêt de la part du procureur de la république.

Dans ce contexte, le préfet jure que sa mission à Foumban est de détruire L’UDC. La mairie avait également engagé des travaux de reboisement de la ville de Foumban, et de dernier coupe les arbres de manière anarchique sous prétexte que personne ne peut lui interdire cela.

Nous tenons donc à mettre en demeure ce préfet et prendrons toutes les mesures légales et républicaines pour que justice soit rendue. Les agents communaux ont entamé une grève illimitée en protestation à l’arrestation de leur collègue. Il y a la un danger d’émeute à Foumban. Et nous tiendrons pour responsable ce sous préfet en cas de débordement. On ne comprend pas comment un responsable de l’administration supposé assurer l’ordre dans la ville de Foumban en vienne à être plutôt une source de ce désordre dans un zèle ridicule qui conduit à un abus de pouvoir insensé et irresponsable!

Nous dénonçons de la manière la plus ferme ce genre de comportement irresponsable qui n’honore pas notre pays surtout dans un contexte qui prête le flanc à la violence. Si ce préfet est en mission commandité pour provoquer les militants de L’UDC, qu’il sache que c’est sur le terrain du droit commun qu’il risque croiser le fer avec les responsables de L’UDC. Nous invitons les militants de l’UDC au calme et à prendre leur mal en patience. Tout cet imbroglio sera réglé par la justice.

Merci de votre aimable attention.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.