MARCIEN TOWA

Fin des années 60. Yaoundé. Le Président Ahidjo décore des enseignants de l'Université Fédérale du Cameroun. Stupeur , il n'y a que des français sur la liste des récipiendaires, il demande au ministre Eteki Mboumoua de lui trouver un camerounais sur le champs. Et le ministre de lui souffler il y a le jeune philosophe … Lire la suite MARCIEN TOWA