AKÉRÉ MUNA DÉFIE PAUL BIYA DANS SON TERROIR.

Ils lui ont remis le chasse-mouches et autres civilités symboles du pouvoir. Ciel, ils ont dit en choeur 《 Akere Muna Président! Président! Président!》. Des chants et des slogans à gorge déployée à la gloire d’un candidat de l’opposition dans la région natale du chef de l’État camerounais qui sonnaient comme la fin des temps … Lire la suite AKÉRÉ MUNA DÉFIE PAUL BIYA DANS SON TERROIR.

RECORD MONDIAL : LE GOUVERNEMENT PASSE A 70 MEMBRES – LA LISTE COMPLETE

A Cette allure on tiendra des conseils de Ministers dana un Amphi 300 Paul Biya Ayop Ayop! *Le Gouvernement au complet du 4 Janvier 2019* *Premier ministre, Chef du Gouvernement,* M. Joseph Dion Nguté *Ministres d’Etat* Ministre d’Etat, Ministre du tourisme et des loisirs, M. Bello Bouba Maïgari. Ministre d’Etat, Ministre de la justice, garde … Lire la suite RECORD MONDIAL : LE GOUVERNEMENT PASSE A 70 MEMBRES – LA LISTE COMPLETE

HENRY EYEBE AYISSI REFUSE DE FINANCER UNE OPÉRATION DE SOUTIEN À PAUL BIYA

Henry Eyebe Ayissi, l’actuel ministre de l’Agriculture et du développement rural, se fait très discret ces derniers temps pourtant il est considéré comme l’homme de main de Paul Biya dans Lekie. Cette position, il ne la doit pas seulement du fait de sa position de ministre mais pour son amitié intime avec Ferdinand NGOH NGOH, … Lire la suite HENRY EYEBE AYISSI REFUSE DE FINANCER UNE OPÉRATION DE SOUTIEN À PAUL BIYA

COMMENT NGANOU DJOUMESSI IMPOSAIT SON FILS COMME DIRECTEUR À CAMTEL

Au moment où Camtel envisage le projet MCN (Camtel Mobile Network), l'ex DG à court de financements adresse une demande financement au MINEPAT de l'époque (Nganou Djoumessi) qui pour payer les 3milliards au titre du projet, exige que son fils (nouvellement diplômé d'une école d'ingénieur), soit recruté comme Directeur du projet MCN (Avec rang de … Lire la suite COMMENT NGANOU DJOUMESSI IMPOSAIT SON FILS COMME DIRECTEUR À CAMTEL

BARRAGE DE MEKIN UN AUTRE ÉCHEC DE BIYA

Au départ il devait produire 15 MW pour un montant de 25 Milliards de FCFA, plusieurs experts dont Christian Penda Ekoka dénonçaient ce projet qui selon eux coutait très cher par rapport à la moyenne des prix en Afrique et en fonction des difficultés de l’environnement. Le projet a démarré en 2011, nous sommes en … Lire la suite BARRAGE DE MEKIN UN AUTRE ÉCHEC DE BIYA