BIYA ETABT SÉNILE ET LE POUVOIR VACANT, LES TERRORISTES GOUVERNENT.

Atanga Nji Paul, le repris de justice et bandit de grand chemin, Beti Assomo Joseph, le pire des montres froids produits par l'ENAM, et Ferdinand Ngoh Ngoh, le voleur de voitures que sa sœur ancienne prostituée devenue première dame de La République du Cameroun (LRC) a ramassé à New York où il servait le diable … Lire la suite BIYA ETABT SÉNILE ET LE POUVOIR VACANT, LES TERRORISTES GOUVERNENT.

LA FEMME DU BANDIT AMOUGOU BELINGA VEUT TUER CLARISSE TCHATAT POUR UNE HISTOIRE DE MÈCHE.

Ce qui se passe au Cameroun n’est rien d’autre qu’une démocratisation de la barbarie dans ce pays. Les têtes coupées, les bébés assassinés ne sont rien d’autre que le prolongement d’une vaste entreprise d’ensauvagement de la société. Prenons le cas de Clarisse Tchatat, arrêté sur instruction de de Sarah Amougou Belinga, la femme de Amougou … Lire la suite LA FEMME DU BANDIT AMOUGOU BELINGA VEUT TUER CLARISSE TCHATAT POUR UNE HISTOIRE DE MÈCHE.

LETTRE OUVERTE À JACQUES FAME NDONGO

OBJET : métacritique de votre « décodage » de la lettre du président élu MAURICE KAMTO au peuple camerounais. Monsieur Ndongo vous avez récemment réagi, dans un article truffé de fautes élémentaires, à la lettre du président élu MAURICE KAMTO adressée au peuple camerounais en date du 5 MAI 2019. Il faut le dire, votre … Lire la suite LETTRE OUVERTE À JACQUES FAME NDONGO

Hospitalisation de Paul Biya : panique et réunions d’urgence à Etoudi.

Le président camerounais, Paul Biya, a finalement succombé à l’inévitable, a révélé une source à la présidence du pays. La source au Palais de l’Unité, qui a souhaité garder l’anonymat, a informé le groupe de presse du Cameroun Concord News que tout indique la disparition du dictateur de 85 ans qui a dirigé le pays … Lire la suite Hospitalisation de Paul Biya : panique et réunions d’urgence à Etoudi.

UN PROFESSEUR DES LYCÉES PLACÉ EN DÉTENTION À LA PRISON CENTRALE DE KONDENGUI APRÈS UNE DISPUTE AVEC SON ONCLE COLONEL LORS D’UNE RÉUNION AU VILLAGE.

"TU NE SERAS JAMAIS GÉNÉRAL ".Voilà la phrase maudite qui vaut désormais au sieur ESSOMBA ESSOUMA ÉTIENNE , professeur des lycées et intendant au lycée technique de Mbalmayo d'être détenu en ce moment à la prison centrale de Kondengui. Tout part d'une réunion familiale entre élites d'un petit village proche de Mbalmayo ou de temps … Lire la suite UN PROFESSEUR DES LYCÉES PLACÉ EN DÉTENTION À LA PRISON CENTRALE DE KONDENGUI APRÈS UNE DISPUTE AVEC SON ONCLE COLONEL LORS D’UNE RÉUNION AU VILLAGE.